Grand-Père ? Tu veux bien raconter encore quand t’étais anémzik ?


“Grand-Père ? Dis, tu veux bien raconter la suite ? Je ne pourrais pas m’endormir sinon… S’il te plait…

– La suite ? Mais quelle suite ?? demandé-je, surpris et amusé par sa demande.

– Mais tu sais bien !! L’histoire que tu as commencée aux dernières vacances… supplie-t-elle.

Ma petite fille me regarde d’un air tellement… “bambi”, comme dirait sa mère, que je ne peux pas résister à la taquiner davantage !

“Ah bon ? Je n’avais pas terminé mon histoire ? Mais de quoi parlait-elle ?

– Mais tu sais très bien ! C’était quand tu étais “anémzik” !

– Amnésique, Poupinette, c’est comme ça que ce mot se prononce. Donc j’étais amnésique et ? Tu vois, je dois l’être encore, car je ne sais plus où j’en étais dans l’histoire… Tu te rappelles, toi ?

– Ben oui, quand tu avais traversé sans regarder parce que ton amoureuse, elle en aimait un autre et puis t’avais été à l’hôpital et là, pouf, tu te rappelais plus, et puis après, t’étais rentré à la maison avec GranTatie, et Mémé. Et puis, t’étais allé à la plage, et là, t’avais parlé avec une fille sur la plage et que t’avais bu un café avec elle. Dis, c’était Mamounette, cette fille ?

– Tu le sauras plus tard, si c’était elle, ou pas, petite curieuse, dis-je amusé. Donc on en était au café, sans sucre tu te souviens ?”

 

Et vous ? Vous en rappelez-vous ? Le dernier épisode se trouve là : https://mariessourire.wordpress.com/2011/06/24/la-plage-3me-partie/ et vous pouvez retrouver toute l’histoire en cliquant à droite dans “Catégories” sur “Nathan, Capucine et les autres dans : Ne lui dis jamais que…”

Comme Poupinette, voulez-vous une suite ? LA suite ?

Publicités

Résumé de Nathan, Capucine et les autre dans “Ne lui dis jamais que…”


Pour ceux qui sont perdus dans l’histoire :

Au début de cette histoire, nous étions mercredi 3 Novembre au soir : Nathan, victime d’une profonde tristesse, sort d’un bar où il a bu bière sur bière. Il a écrit une lettre à sa soeur, lettre qu’il a rangée dans la poche de son jean’s. Il traverse la route sans regarder.

Capucine, au volant de son ambulance, ne peut l’éviter. Nathan tombe sur la tête et perd la mémoire des quatre dernières années. Après deux nuits passées en observation, le Docteur Marc Fontaine (cousin de Capucine) l’autorise à rentrer chez lui et lui demande de venir le consulter deux fois par semaine.

Rose, la soeur de Nathan, est venue le voir dès qu’elle a été prévenue de son accident par les gendarmes. Elle s’est organisée pour pouvoir rester quelques temps dans la maison familiale, à une bonne demi-heure de route de l’hôpital. Elle est allée chercher sa mère, Alice, qui vit dans une maison de retraite à quelques kilomètres de là, afin qu’elle passe une semaine de vacances avec eux. Elles ont mangé ensemble. Alice est partie faire la sieste dans sa chambre pendant que Rose faisait la vaisselle, en attendant l’arrivée de Nathan.

Nous sommes vendredi 5 Novembre, c’est le début de l’après-midi. Nathan est en route dans le taxi-ambulance vers la maison familiale. Capucine est son chauffeur.

La suite de Nathan, Capucine et les autres…


Oui, la suite dans quelques heures de votre feuilleton préféré (j’espère !!). Je vous fais un petit résumé ?

Nathan, un soir de grosse déprime, écrit une lettre à sa soeur, Rose. Il l’écrit dans un bar, accompagné d’un nombre certain de bières. Il glisse la lettre dans sa poche, sort de ce bar pour gagner sa chambre d’hôtel et traverse la rue sans regarder.

Hélas, Capucine a beau freiner ; son ambulance percute Nathan qui tombe dans les pommes. Les secours l’emmènent aux urgences en observation suite à sa chute sur la tête. Elle les accompagne. Au petit matin, elle rend visite à Nathan qui ne sait plus trop où il en est : il a perdu la mémoire des quatre dernières années… Cette visite est interrompue par celle des médecins. Capucine doit partir.

Une femme au foulard rouge arrive en courant dans le hall d’entrée, bouscule Capucine qui en sort. Cette femme, c’est Rose, la soeur de Nathan. Elle se rend au chevet de son frère mais ne reste pas bien longtemps. Elle sort rassurée mais surtout bouleversée, lui promettant de revenir très vite…

Voilà… Vous y êtes ? ça vous est revenu ? Pour l’histoire depuis le début, il vous suffit de cliquer sur la catégorie “Nathan, Capucine et les autres dans « Ne lui dis jamais que… »”. Le premier chapitre de l’histoire est le dernier tout en bas de la page !

Bonne lecture !!

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 424 autres abonnés