J’ai promené mon vélo !


Il s’ennuyait dans le cabanon, n’ayant la visite parfois que d’une araignée… Il s’ennuyait à vouloir rouiller ; il aspirait tellement à s’oxygéner que je n’ai pas pu lui refuser ce petit plaisir ! Il a voulu aller en forêt ? Il y est allé !

DSC_0970P1020113DSC_0968DSC_0997b

Il a voulu partir sur les chemins voir les cotonniers de Bassalane ? Il y est parti !

P1020088DSC_0982aP1020083

Que d’eau ! Que d’eau ! S’est-il exclamé… Je veux voir la rivière !! Bien, je me suis exécutée… Que vouliez-vous, je me sentais tellement coupable !

DSC_0971P1020089DSC_0973

Et là, il m’a demandé où étaient passés les bateaux… En soupirant un peu, bien malgré moi, je l’ai emmené au port les voir…

DSC_0983P1020100DSC_0990aDSC_0986aDSC_0991a

Là, je me suis dit qu’il devait être content… qu’il avait fait une chouette balade ! Et bien, c’est là qu’il a rajouté le mot de trop : “Les bateaux vont bien à la mer, non ? Je veux…”

Non, il n’y est pas allé ! Je lui ai offert une photo, car peut-être un jour, je l’y emmènerai…

P1020051

Publicités

J’aime cet instant, quand…


J’aime cet instant, quand il ne fait plus tout à fait nuit, ni plus tout à fait jour…

DSCN0848

cet instant où tout n’est ni noir et blanc, ni couleurs, mais juste bleu… de toutes les nuances de bleu… jusqu’au moment où…

DSCN0852

jusqu’au moment où s’invitent quelques touches de couleurs, mauves, roses, ou orangées… jusqu’au moment où, d’un souffle infiniment léger, se réveille la vie…

DSCN0875

la nuit vit ses dernières heures, illuminées par la lune, éteintes par le soleil…

P1030496

et le monde de la couleur reprend peu à peu ses droits… tous ses droits… petit à petit… en douceur…

P1030520

puis vient le premier rayon de soleil, rasant, illuminant, enjolivant de ses couleurs orangées, le monde de la journée qui commence…

P1030533

tout semble changé, transformé… tout est prêt…

P1030528

pour une journée nouvelle !

Mais que se passe-t-il ?


Me voilà toute pimpante, toute guillerette à l’idée de vous montrer le lever du soleil pris ce matin au Port des Tuiles à Biganos… Mais voilà que sur le chemin du retour sur la route de ce port, je m’arrête pour prendre quelques photos des deux chevaux et une dame vient à ma rencontre en voiture et m’apostrophe de cette manière, un  peu agressive et en tout cas très agacée :

“Vous n’avez pas le droit de prendre les chevaux en photo, on dit toujours qu’on les photographie mais à chaque fois, après, moi je me fais cambrioler. Je vous préviens, j’ai pris l’immatriculation de votre voiture”….

Alors je dis à la terre entière : je ne suis qu’une photographe amateur avec pour domaine de prédilection la nature, et en plus là j’avais juste mes compacts et non le réflex (soi-dit en passant…), j’étais loin de sa maison et surtout JE NE SUIS PAS UNE CAMBRIOLEUSE, qu’on se le dise !!!!

Et pour prouver que j’étais bien au port des tuiles à photographier le soleil…

P1030526P1030477P1030532

un soleil qui se couche


. DSC_0174-1

Un soleil qui se couche, ça veut juste dire que la soirée commence, que la journée s’est finie comme elle a commencé : en beauté !

Il y a l’heure bleue du lever, et il y a l’heure dorée du coucher.

DSC_0182-1

Il y a ce moment magique qui fait tout chavirer en un instant,

magique parce qu’on ne peut l’arrêter,

magique parce qu’il est différent à chaque fois,

magique parce qu’il revient toujours,

magique parce qu’on l’attend et qu’il passe trop vite…

DSC_0223-1 

C’est un soleil qui s’est couché ici quand il s’est levé là-bas dans les douces heures bleues d’un début de journée

C’est un soleil qui reviendra demain, voilé ou non par les nuages, mais il reviendra se coucher au même endroit

douce et belle nuit à vous !

une belle après-midi


DSC_0021  DSC_0087

DSC_0253 DSC_0271 

 DSC_0020

DSC_0077 DSC_0089

coucher de soleil sur le port des Tuiles à Biganos


L’automne


L’automne arrive tout doucement … Les fleurs du cotonnier volent au vent sur le chemin ou se laissent porter par la rivière.

DSCI0724DSCI0581

Le soleil réchauffe tendrement de ses derniers rayons chaleureux les arbres qui en gardent leurs dernières feuilles précautionneusement, dernière révolte avant l’endormissement.

DSCI0614

Les arbres rougissent et se dorent dans la lumière tamisée de l’arrière-saison qui se fait si douce cette année

DSCI0665a

  Et ici Dame nature profite pour bourgeonner une dernière fois avant l’arrivée de Sieur Hiver qui la mettra au repos quoiqu’il arrive.

DSCI0675DSCI0673

Quelle belle saison !

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 424 autres abonnés