Et le dessert ?


 le dessert de Pâques, un régal, traditionnellement, on mange le :

Nid de Pâques

Dessert
Végétarien

Facile :

Moyen :

Préparation : 20 min
Cuisson : 25 min

Ingrédients (pour 4 personnes) :
– 1 cuillère à soupe de café fort
– 150 g de chocolat noir amer
– 4 oeufs
– 100 g de sucre en poudre
– 100 g de beurre
– 2 cuillères à soupe bombée de farine

Pour le décor :
– des petits oeufs de pâques en chocolat, des petits sujets en sucre de couleur (ex : des petits oeufs en sucre)

Préparation :
Préchauffez le four à 180°C (th 6), et beurrez un moule en forme de couronne.
Dans un saladier, mélangez les jaune d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne jaune paille.
Pendant ce temps, faites fondre le chocolat au bain-marie avec le café.
Quand le chocolat est mou, ajoutez le beurre en petits morceaux, laissez fondre, puis mélangez à la fourchette pour obtenir une pâte bien lisse.
Ajoutez ce mélange à la préparation aux oeufs, puis incorporez la farine tamisée.
Battez les blancs en neige bien ferme et incorporez-les délicatement à la préparation.
Versez la pâte dans le moule, jusqu’aux deux tiers de la hauteur. Glissez dans le four et laissez cuire 25 à 30 min.
Surveillez la cuisson, en couvrant le gâteau de papier d’aluminium si le dessus à tendance à dorer un peu trop.
Démoulez sur un plateau, et laissez le gâteau refroidir complètement.
Garnissez le centre de petits oeufs et de sujets en sucre colorés.
Servez ainsi, ou accompagnez d’une crème anglaise parfumée au café ou à la vanille.

à moins que vous ne préfériez le :

Gâteau de Pâques

biscuit et crème au beurre café

Dessert

Moyennement difficile :

Bon marché :

Préparation : 1h
Cuisson : 45 min

Ingrédients (pour 6/8 personnes) :

Biscuit de Savoie :
– 5

 

oeufs
– 100 g de farine
– 100 g de maïzena
– 200 g de
sucre
– 1 pot de confiture d’abricot
– 1 paquet d’amandes effilées

Crème au beurre au café :
– 250 g de
beurre pommade
– 150 g de sucre glace
– 10 cl de café
– 2 jaunes d’
oeufs

Préparation :

Pour le biscuit :
Préchauffer le four à 140°C (thermostat 3-4).
Mélanger les jaunes d’oeufs avec le sucre.
Ajouter la farine et la maïzena.
Monter les blancs en neige et les incorporer à la préparation précédente puis mettre au four durant 45 minutes.
Sortir le biscuit du four et laisser refroidir.
Le démouler, puis le couper en deux et le garnir de la confiture d’
abricot

Pour la crème au beurre :
Mélanger au batteur électrique ensemble le
beurre, le sucre glace et les jaunes d’oeufs.
Verser le café petit à petit tout en continuant de mélanger.
p.s: la texture doit être ferme, donc si le mélange devient trop liquide n’incorporer plus de café et fouetter vivement.
Si le mélange est trop liquide il ne tiendra pas sur le gâteau.

Recouvrir immédiatement le gâteau de crème au beurre sur le dessus et les côtés.
Décorer d’amandes effilées sur les côtés du gâteau.

Publicités

Menus de Pâques


Voici quelques menus types qu’on peut retrouver sur nos tables le jour de Pâques :

MENU TRADITIONNEL

Apéritif : Chantilly aux œufs de saumon et son tempura d’asperges

Entrée : Brochettes de Saint-Jacques et risotto aux asperges vertes

Plat : Gigot d’agneau en croûte de sel

Dessert : Corolles croustillantes au chocolat

.

.

MENU RAPIDE

Apéritif : Œuf de saumon sur galette de blé noir

Entrée : Asperges vertes, carpaccio de boeuf et parmesan

Plat : Côtes d’agneau au beurre de lavande

Dessert : Fondant au chocolat crémeux

.

MENU ÉPICÉ

Apéritif : Gougères épicées au curry et emmental

Entrée : Velouté de potimarron aux épices douces et dés de foie gras

Plat : Agneau aux épices et yaourt et ses petits légumes

Dessert : Gratin de fruits rouges au gingembre

.

MENU DU FROMAGER

Apéritif : Samoussa au fromage

Entrée : Risotto de petits pois et de champignons au Beaumont de Savoie

Plat : Côtes d’agneau et gratin de camembert

Dessert : Cheesecake aux framboises et à la brousse de brebis Lou Pérac

.

MENU MÉDITERRANÉEN

Apéritif : Crostini à la crème de ricotta, tomates confites et pignons de pin

Entrée : Asperges panées au parmesan

Plat : Tourtes individuelles agneau haché, cumin, et fruits secs

Dessert : Trio de panna cotta

Recettes ICI

Chez moi, c’était plutôt traditionnel, et chez vous, qu’a-t-on trouvé sur vos tables hier à midi ?

Ps : j’ai oublié un menu important, donc pour mon amie Telavivcat :

MENU VÉGÉTARIEN

Apéritif : Velouté de concombre à l’avocat

Entrée : Salade d’endives et de haricots blancs

Plat : Oeufs de polenta, Pommes de terre «à la coque»

Dessert : Nids de Pâques

Recettes ICI

J’avais prévenu ! Faut pas me chercher !


Avant : une poupoule toute mimi, qui sourit, heureuse…

P1000619

Oui, mais voilà qu’on vient me parler de fondue au chocolat avec des fraises, des ananas, des… N’est ce pas, Colette ?

Grrr, c’en est trop pour moi ! Quant on vient me chercher, on me trouve ! J’avais prévenu : encore un peu de torture, et c’est poupoule qui  paye !

Après :

P1000620

Non mais sans blague !!!

Histoire de sourire


Mon premier est un animal qui marche sur la tête.
Mon deuxième est en bonne santé.

Mon tout est un animal couvert de duvets, que l’on rencontre souvent à Pâques.

T’as trouvé ?

Et oui…Poussin (Pou – sain)

Une autre tout mimi…

3

Lucas le canard se rend à la pharmacie :

– Bonjour Monsieur le pharmacien. Je voudrais des vers. Coin !

– J’ai pas de vers mon petit canard…

– Dommage… Bonne journée monsieur le pharmacien…

Et le lendemain ça continue…

– Coin coin bonjour ! Je voudrais des vers.

– J’ai pas de vers. Ici c’est une pharmacie je t’ai dit.

– Ah d’accords… Bonne journée alors Monsieur le pharmacien…

Et ça continue de plus belle…

– Coin coin bonjour ! Je voudrais des vers.

– J’ai pas de vers. Ici c’est une pharmacie. Y’a pas de vers dans une pharmacie ! T’as compris ? PAS DE VERS !

– Coin coin. Je voudrais des vers.

– PAS DE VERS ! PAS DE VERS ! PAS DE VERS !

– Coin coin. Je voudrais des vers.

– Toi mon canard si tu remets encore une seule fois tes pattes dans ma pharmacie pour me demander des vers JE VAIS TE CLOUER LE BEC SUR LE COMPTOIR. Compris ?

– Coin coin.

Et le lendemain :

– Coin coin bonjour ! Vous avez des clous ?

– Non, j’ai pas de clous…

– Donnez-moi des vers alors…

 

Merci à ma tite soeur de me les avoir envoyées par mail !! Bisous Toi ! Sourire

Au bout de la route


Au bout de la route, il n’y a pas la route,

mais le terme du pèlerinage

Au bout de l’ascension, il n’y a pas l’ascension,

mais le sommet

Au bout de la nuit il n’y a pas la nuit

mais l’aurore

Au bout de l’hiver,  il n’y a pas l’hiver

mais le printemps

Au bout de la mort, il n’y a pas la mort

mais la vie

Au bout du désespoir, il n’y a pas le désespoir

mais l’espérance

Au bout de l’humanité, il n’y a pas l’homme

mais l’homme-dieu

Joseph Folliet

C’est Pâques !


10

Avez-vous cherché vos oeufs ? Les cloches sont-elles passées ?

Que de bons moments en perspective avec les enfants… et les parents aussi, car qui n’est pas gourmand ?

Pâques, ce n’est pas que les oeufs, bien que… c’est aussi le lapin, la poule en chocolat ! Et le plaisir de partager le panier des oeufs trouvés dans le jardin (ou sur le balcon…), sans compter le plaisir de fabriquer des souvenirs pour les enfants, pour que la tradition se perpétue, qu’elle continue avec les enfants de nos enfants…

Pâques, c’est bien plus que du chocolat à chercher ! C’est aussi une fête, qui célèbre le printemps pour les laïcs, mais aussi une fête juive : la Pâque, ou encore Pessa’h en souvenir de la sortie de l’Egypte. La tradition veut qu’on ne mange rien qui n’ait été levé avec de la levure car les Hébreux n’ont pu emmener avec eux que de la pâte non levée lors de cette traversée de l’Egypte.

Pâques, c’est aussi une fête chrétienne : jeudi, il y a 2 000 ans environ, Jésus prenait son dernier repas avec ses disciples. C’est le dernier jour où ont sonné les cloches et il faudra attendre dimanche, jour de réjouissance, pour les entendre à nouveau. Vendredi, Jésus est mort sur la croix. Et samedi, c’est le temps de l’attente espérante du jour où il ressuscitera c’est à dire le lendemain.

Plus d’infos ? D’accord !

Voyons ce que l’on peut trouver sur le net à ce sujet…

Un rappel historique

La fête chrétienne de Pâques est la célébration de la résurrection de Jésus-Christ. Durant les premiers temps de la chrétienté la Pâques chrétienne coïncidait avec la Pâque juive. A cette époque le calendrier utilisé pour fixer la date de Pâques était le calendrier juif ou babylonien. La résurrection de Jésus-Christ tombait le 14ème jour du mois de Nissan en même temps que Pessah, la Pâque juive.

Des divergences entre les églises d’Orient et l’église romaine conduisirent au concile de Nicée en 325.

Alexandrie souhaitait maintenir la date du 14 Nissan comme jour de Pâques, tandis que Rome tenait à ce que Pâques tombe un dimanche, indépendamment du calendrier babylonien. Ce qui permettait en outre de clairement distinguer la Pâques chrétienne de Pessa’h (Pâque juive)

Constantin 1er convoqua le concile de Nicée en 325 où il fut décidé que tous les chrétiens fêteraient Pâques le premier dimanche après la pleine lune qui suit l’équinoxe de printemps. Pour éviter toute confusion avec la fête juive, Pâques devait être décalé d’une semaine les années où l’équinoxe correspondait à Pessa’h.

En pratique, les décalages du calendrier julien avec l’année solaire et lunaire ne permirent pas aux chrétiens de respecter les termes du concile. La date de Pâques variait selon les régions du monde.

A plusieurs reprise Rome tenta de réformer le mode de calcul de la date de Pâques, mais à chaque fois elle se heurta à la résistance de certaines églises, comme l’église d’Irlande.

Il fallut attendre la réforme du calendrier grégorien pour qu’une nouvelle règle commune soit adoptée vers 1582.

Le calcul de la date de Pâques reste un calcul complexe puisque Pâques tombe le premier dimanche suivant la première pleine lune ecclésiastique de printemps. De plus, Pâques doit impérativement tomber entre le 22 mars et le 25 avril.

La pleine lune ecclésiastique ne correspond pas nécessairement à la pleine lune astronomique.

Les symboles de Pâques


12

L’œuf symbole de pâques

L’oeuf est le symbole d’une nouvelle vie et donner des oeufs en cadeau à Pâques ou pour célébrer l’arrivée du printemps, est une tradition installée depuis des centaines d’années.

2

L’œuf symbole de vie :

L’œuf est un symbole universel de vie et de renaissance, il est notamment associé à de nombreux rituels.

6La tradition d’offrir des oeufs natures, puis décorés, teints ou travaillés est bien antérieure au christianisme, c’est sans doute l’une des plus vielles traditions du monde. Cette tradition se retrouve dans de très nombreux pays.

Dans le Kalevala , livre sacré des anciens finlandais, c’est de l’œuf que naquit le monde. La mère de l’eau, Iltamara, dormait au fond de l’océan sans rivage. Dans son sommeil elle remua et son genou sortit de l’eau tel une île. Alors le maître de l’air tomba des cieux vides et déposa un œuf d’or sur ce genou divin. Mais à peine effleurée, comme une ensommeillée qu’un insecte agace, la déesse frémit et, frémissant, brise la coquille parfaite. Alors tous les morceaux se transforment en choses bonnes et utiles: le bas de la coque de l’œuf forma le firmament sublime, le dessus de la partie jaune devint le soleil rayonnant, le dessus de la partie blanche fut au ciel la lune brillante, tout débris tâché de la coque fut une étoile au firmament, tout morceau foncé de la coque devint un nuage de l’air et désormais le temps avança.

Qui apportent les œufs de pâques

Si dans tous les pays de culture chrétienne on trouve la tradition des oeufs de Pâques, ils ne sont pas apportés aux enfants de la même manière ! Chaque pays voire chaque région a sa tradition pour les oeufs de Pâques.

Les cloches de Pâques

11La tradition la plus implantée en France veut que les cloches sonnent chaque jour de l’année pour inviter les fidèles à assister à la messe. Sauf au moment de Pâques, où elles sont silencieuses du Jeudi au Samedi saint.  Elles en profitent pour partir à Rome se faire bénir et elles rapportent des oeufs de toutes sortes aux enfants sages ! En traversant la France elles perdent oeufs, poules, poussin et lapin en chocolats à la plus grande joie des enfants qui dès midi passé partent à la chasse aux oeufs !

Le lapin de Pâques

13En Alsace et en Allemagne c’est un lapin qui se charge d’apporter les précieux oeufs. La veille de Pâques, les enfants confectionnent un nid de paille ou de mousse que les parents cachent dans le jardin ou dans la maison afin que lièvre de Pâques y ponde ses oeufs multicolores. Dès le lendemain matin, les enfants partent à la recherche des oeufs !

Dans les pays anglo-saxons on trouve encore un lièvre blanc. Lièvre ou lapin l’apparition de cet animal remonte aux premières fêtes païennes du printemps dont ils sont le symbole de la fécondité. Mais le lapin a aussi une symbolique chrétienne forte puisque le Christ est parfois symbolisé par un lièvre ou un lapin, ouvrant toutes grandes ses oreilles, pour écouter la Parole de Dieu et la mettre en pratique.

La poule et le poussin de Pâques

1

Au Tyrol les oeufs de Pâques ne sont apportés ni par les cloches, ni par un lapin ou un lièvre mais par une poule ! La poule ou poussin a elle aussi une origine très ancienne : il y a très longtemps, certaines personnes trouvaient très surprenant de voir ces petits êtres vivants sortir d’un œuf qu’ils croyaient mort.

Les poussins et les poules sont le symbole d’une vie nouvelle.

.

.

.

L’agneau de Pâques, l’agneau Pascal

L’agneau est l’un des symboles de Pâques, la première référence est bien entendu la référence biblique « Abraham sacrifiant un agneau à la place de son fils »

Dans la religion chrétienne comme dans la religion juive, l’agneau à une place très importante et symbolique. Si l’agneau est très important dans les deux religions il n’a pas du tout la même signification.

Dans la religion juive, l’agneau de Pâques rappel la traversée de la Mer Rouge tandis que dans la religion chrétienne il symbolise le Christ ressuscité.

L’agneau symbole de Pâques dans la religion chrétienne, est l’une des représentation de Jésus-Christ L’agneau pascal symbolise parfaitement les notions d’innocence et d’obéissance. L’agneau pascal est la représentation symbolique du sacrifice fait par Abraham à la demande de Dieu. L’agneau représente sa soumission à la volonté de Dieu puisqu’il était prêt à sacrifier son propre fils si Dieu l’exigeait. L’agneau est traditionnellement invité à la table de Pâques puisqu’il est le souvenir de ce sacrifice et de cette obéissance à Dieu. Selon les pays et les traditions chrétiennes, la consommation de l’agneau est plus ou moins importante et plus ou moins intégrée au rituel de Pâques.

Dans les deux religions, l’agneau est présent sur la table du repas de la fête de Pâques.

Textes trouvés sur www.teteamodeler.com

Pâquerette, la fleur de Pâques


Avec le retour du printemps, les jonquilles, narcisses, tulipes et autres fleurettes sont mises à l’honneur et en toute logique, figurent en bonne place dans les compositions de Pâques.

Mais savez-vous que la fleur de Pâques, c’est la pâquerette ? certainement associée au retour et à la renaissance du printemps, cette petite fleur de saison porte aussi le nom de fleur de Pâques.

On la trouve dans toutes les régions. La pâquerette est une fleur qui revit à partir du mois de mars pour s’exprimer jusqu’en septembre octobre. La pâquerette se fait discrète, ce n’est pas une star comme la rose ou la tulipe, mais elle n’en reste pas moins une fleur résistante, rustique et abordable. Elles ont la particularité, comme certaines autres fleurs de plantes herbacées, de se fermer la nuit et de s’ouvrir le matin pour s’épanouir au soleil ; elles peuvent aussi se fermer pendant les averses, voire un peu avant, ce qui permettrait dans les campagnes de prédire la pluie légèrement à l’avance.

Les Feux de Pâques


Au Texas, les gens continuent une autre tradition allemande, les feux de Pâques. Ils croient que le lapin de Pâques fait brûler les fleurs sauvages pour obtenir la teinture avec laquelle il peint les œufs.

C’est le feu de Pâques, en Allemagne, qui réunit parents et enfants à la nuit tombée. Le feu de Pâques est une ancienne tradition allemande. Symbole du soleil, il célèbre le printemps et la fin du mauvais temps. Cette tradition existe aussi dans les Vosges.

Autre coutume allemande, l’Osterbaum, l’arbre de Pâques, est un buisson ou un arbre décoré de coquilles d’œuf colorées, tels des fruits symbolisant le retour de la chaleur.

les cloches sont parties à Rome !


Enfin, normalement, elles sont toutes à Rome… car on sait que tous les chemins mènent à Rome ! La légende, dans certains pays catholiques et particulièrement en France,  affirme que, le soir du Jeudi saint, elles partent à Rome où le Pape les bénit.

Du coup, comme elles ne sont pas là, on ne les entendra pas sonner avant dimanche où elles carillonneront, toutes joyeuses, et où elles… non, ça je vous en parlerai dimanche !

La tradition du silence des cloches prit naissance lorsque, vers le 7ème siècle, l’Église interdit de sonner les cloches en signe de deuil entre le Jeudi Saint et le Dimanche de Pâques pour commémorer le temps qui s’écoula entre la mort du Christ et sa résurrection. Les cloches ne sonnent donc pas du Vendredi Saint au Dimanche de Pâques, elles restent muettes pendant la mort du Christ. Aux offices, on remplace la clochette par une crécelle.

Dans l’est de la France, pour remplacer les cloches » parties à Rome » pendant la Semaine Sainte, les enfants faisaient sonner leurs crécelles dans les rues, pour annoncer les offices. La crécelle remplaçait la sonnette de l’autel dans les paroisses et les monastères. Les enfants de chœur passaient plusieurs fois dans la journée. La première fois ils criaient :  » Réveillez-vous ». La deuxième fois :  » Préparez-vous ». La troisième : « Dépêchez-vous ».

Aujourd’hui, les enfants vont entrer dans le temps de l’attente… celui de pouvoir entendre à nouveau les cloches de l’église sonner !

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 433 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :