Carpe Diem !


Posted from WordPress for Windows Phone

Publicités

Lâcher-prise, c’est …


Lâcher prise, c’est regarder le soleil se coucher ou se lever, sans se poser de questions, en harmonie avec ce que nous sommes, attentif à ce que nous ressentons à ce moment-là.

Lâcher prise, c’est laisser la beauté nous envahir, laisser l’émotion venir à nous sans la combattre, l’accueillir en silence, juste ressentir cet instant, s’en imprégner, et laisser nos pensées s’envoler.

Lâcher prise, c’est ouvrir les yeux de son coeur et se laisser porter par la joie de cet instant, de la découverte, avec la sensation de mettre tous nos soucis derrière nous, comme s’ils n’étaient que valises à poser par-terre, juste pour profiter de l’instant présent, l’apprécier. C’est ainsi que l’anxiété, l’impatience ou la nervosité ne parviendront pas à parasiter cet instant, instant si court et si bon.

Lâcher prise, c’est vivre le moment présent en étant présence soi-même intensément, sans résistance aucune, juste le présent.

Et c’est ainsi que l’on retrouve ce sentiment qui nous fait tant de bien, ce sentiment qui vient du plus profond de nous : la paix intérieure. Et l’on se sent tant en harmonie avec soi-même que cette paix retrouvée rayonne à travers nous, et que cette paix trouve en écho d’autres paix…

Citation du jour : la ligne de téléphone d’Edith Armstrong


"Je garde la ligne du téléphone de mon esprit ouverte à la paix, à l’harmonie, à l’amour et à l’abondance. Ainsi, lorsque le doute, l’anxiété ou la peur essayent de m’appeler, ça sonne occupé – et bientôt ils oublieront mon numéro."

Edith Armstrong

Quatre bougies


4-candele 

Quatre bougies brûlaient lentement. Il régnait un tel silence que l’on pouvait entendre leur conversation.

La première dit : "Je suis la Paix ! Cependant, personne n’arrive à me maintenir allumée… Je crois bien que je vais m’éteindre…" Sa flamme diminua peu à peu, et disparut.

.
La seconde dit : "Je suis la Foi ! Mais dorénavant, le monde pense que je ne suis plus indispensable… Ça n’a pas de sens que je reste allumée plus longtemps !" Et sitôt qu’elle eut fini de parler, une brise légère souffla sur elle et l’éteignit.

.
La troisième bougie se manifesta à son tour : "Je suis l’Amour ! Mais je n’ai plus de force pour rester allumée. Les gens me laissent de côté et ne comprennent pas mon importance. Ils oublient même d’aimer ceux qui sont proches d’eux…" Et sans un bruit, elle s’effaça à son tour.

4bougies1
Alors entra un enfant, qui vit les trois bougies éteintes.
"Mais pourquoi avez-vous cessé de brûler ? Vous deviez rester allumées jusqu’à la fin !" Et une larme glissa le long de sa joue…

.
Alors la quatrième bougie murmura : "N’aies pas peur. Tant que j’ai ma flamme, nous pourrons rallumer les autres bougies. Je suis l’Espérance !"
Alors, les yeux brillants, l’enfant pris la bougie de l’Espérance et ralluma les trois autres.

4bougies

Vivre en paix


Vivre en paix avec soi-même et avec le monde from Pèlerin Vidéo on Vimeo.

La Paix racontée par Gandhi


Une des histoires préférées que grand-père aimait nous raconter était celle d’un ancien roi indien hanté par le désir de trouver le sens profond de la paix.

Dans sa quête, ce roi voulait surtout découvrir la nature de la paix, comment y parvenir et comment la conserver. Le Roi invita donc les sages de son royaume à répondre à ses questions, leur promettant une généreuse récompense.

Mais les sages ne purent lui expliquer ni la nature de la paix, ni comment y parvenir.

Finalement, quelqu’un suggéra au roi de consulter un vieux sage, qui vivait tout juste au-delà des limites de son royaume. «C’est un vieil homme très sage» dit-on au Roi. «S’il existe quelqu’un qui puisse répondre à tes questions, c’est bien cet homme.»

Le Roi se rendit donc consulter le saint homme et lui fit part de sa quête. En silence, le sage se dirigea vers sa cuisine et en revint avec un grain de blé.

«Dans ce grain de blé se trouvent tes réponses» lui dit le sage en déposant le grain dans la main tendue du Roi.

Troublé, mais refusant d’admettre son ignorance, le roi prit le grain et s’en retourna vers son palais. Il déposa le précieux don dans un minuscule coffret d’or qu’il verrouilla et mis à l’abri dans un endroit sûr. Chaque matin, à son réveil, le roi ouvrait le coffret et observait le grain de blé dans l’espoir d’y trouver les réponses qu’il cherchait. Mais en vain.

Les semaines passèrent et un autre sage, qui passait par là, fut invité par le roi à résoudre son dilemme. Le roi lui raconta sa rencontre avec le vieux sage et lui fit part de l’étrange don qu’il avait reçu en guise de réponse. «Depuis, j’observe le grain de blé chaque matin sans y trouver réponse», confia le souverain au sage.

Le sage répondit : «La solution est fort simple, Majesté, ce grain représente la nourriture du corps, tout comme la paix est celle de l’âme. Ce grain de blé, si vous le laissez prisonnier du coffret d’or, finira par pourrir, et ne pourra plus nourrir les hommes ou se multiplier. Cependant, si vous le laissez entrer en contact avec les éléments – le soleil, l’eau, l’air, et la terre – il s’épanouira et se multipliera. Avec l’action de la nature, ce sont bientôt des champs de blé entiers qui, non seulement vous nourriront, mais alimenteront aussi une population entière. Voilà bien le sens de la paix. Elle nourrit non seulement votre âme mais aussi celle des autres, elle doit se répandre en interagissant avec les éléments qui l’entourent.»

Te voilà assis, là, tout près de moi


Te voilà assis, là, tout près de moi

Tu as pris ta main dans la mienne

Tu voudrais voir ma peine ancienne

Et moi, je ne sais pas trouver la joie


 

Tu ne parles plus, tu respires l’air

Que t’envoient les embruns marins

Tu ouvres les yeux aux idées claires

Et tu m’emmènes loin du chagrin


 

Te voilà assis, là, tout près de moi

Avec moi tu contemples ces émois

Qui viennent du ciel et du soleil

Qui nous emmène loin du sommeil


 

Tu me parles de toutes ces étoiles

Qui vivent là puis qui s’éteignent

Du vent qui poussent toutes les voiles

Du rivage qu’enfin elles atteignent


 

De t’écouter j’ai trouvé un peu de paix

Un doux moment que tu as su partager

Te remercier je ne saurai jamais assez

De t’oublier, je ne le pourrai jamais

 

 

 

http://www.linternaute.com/temoignage/image_temoignage/400/coucher-soleil-mer-plus-belle-photo-prise-depuis-bateau_16551.jpg

Joyeux Noël !!


http://www.wwf.fr

C’est Noël, ça y est !! C’est Noël !

http://saperlipopette.romandie.com/resserver.php?blogId=11353&resource=pere_noel.jpg&mode=medium

Que la légèreté de la vie vous transporte

P1030016

Et que vous trouviez au pied du sapin tous les joujoux que vous avez rêvés !

http://www.asmodee.com/photos/b815c308833680dbac/1262261249891_52668180/1262261249891_52668180_3.jpg

Que ce Noël efface tous les mauvais moments de votre vie pour n’en garder que les souvenirs les plus précieux, les plus heureux …

http://56.img.v4.skyrock.net/569/x-siimply-stefaniia-x/pics/2615184742_1.jpg

Que vous chaussiez vos lunettes d’enfant,  celles qui regardent le monde avec émerveillement ….

http://muvapa.unblog.fr/files/2008/12/surprisedelutin.jpg

Que ce Noël vous emmène dans le pays de la Paix, des Rires, de la Chaleur, de la Tendresse…

http://www.chezmaya.com/xmas/07/peaceandlove_sh.gif

 

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 426 autres abonnés