Atelier de Ghislaine, semaine 31 année 2


Voici les mots pour l’atelier de cette semaine 31 année 2 :
Fuchsia, rouille, gris, orange, blanche,
Colline, ville, pierre, chapelle, sentier .

 

Là-bas, loin de la ville, comme posé par magie

Se trouvait un vieux chêne au milieu de nulle part.

Nul ne pouvait dire son âge. Tout autour de lui

N’était que rouille et vieilles pierres assemblées.

Du haut de la colline blanche, je n’apercevais que brumes, 

Mais de sentier, que nenni !

Cela ne l’empêchait pas de resplendir.

Le ciel changea de couleur au-dessus de ma tête,

Il se colora En orange, en doré et les nuages se firent gris foncés.

Je me mis en route vers la chapelle, promettant à chaque caillou

De fleurir le chêne s’ils me permettaient de trouver le chemin

Qui mène à lui…

Je fus exaucé… La route était si large que je ne l’avais pas vue !

A ses pieds, je déposais un petit fuchsia

Qui instantanément ouvrit chacune de ses fleurs…

Jamais je n’oublierai ce moment incroyable !

Jamais… car depuis, j’habite ici… à l’abri du monde…

Publicités

Une nouvelle naissance !!


J’ai l’honneur et l’immense privilège de vous annoncer la naissance du premier jeu d’écriture en accès gratuit sur Thé Menthe !

44728_101029716625379_100001550523372_5375_7377221_n

Pour participer, rien de plus simple : on se rend sur le site dédié à l’écriture, on s’inscrit sur l’espace communauté, c’est entièrement gratuit, il suffit d’un pseudo, d’un mot de passe et d’une adresse mail.

Une fois inscrit, on clique sur le lien suivant : jeu d’écriture sur thé menthe et à vous, l’inspiration !!

Et cerise sur le gâteau,

le (ou la) gagnant(e) recevra un livre dédicacé par son auteur ! Allez, n’hésitons plus !! Allons voir, allons écrire et allons gagner !!

Atelier semaine 22 année 2 de Ghislaine


Consigne d’écriture de Ghislaine: l’expression populaire suivante dans un texte à votre convenance : Garder son sang froid

Je roule paisiblement, comme une petite mamie devrais-je dire ! Je roule pépère pour des tas de bonnes raisons : ma consommation de gasoil, l’état général de ma voiture, mais aussi parce que j’ai toujours conduit comme ça au point que mon moniteur d’auto-école m’avait coaché pour que je passe plus rapidement mes vitesses le jour du permis !

Je roule tranquille et respecte les limites de vitesse, même s’il m’arrive d’avoir le pied un peu lourd mais c’est involontaire et lorsque je m’en aperçois, je ralentis aussitôt.

Me voilà en fin d’autoroute, je dois aller sur la rocade de Bordeaux. La route est mouillée car il a plu. Le pont va encore être glissant, il faut que je me méfie !

Voilà qu’un petit bolide me dépasse à toute vitesse ! Je rétrograde, car là, je suis presque sûre que quelque chose va se passer… Devant moi, la voiture fait un tête à queue splendide. Je retiens mon souffle. La voiture n’a rien touché. A peine ai-je le temps d’émettre cette observation que la voiture percute violemment le côté gauche de la rambarde et vient se mettre devant moi. Je freine. Je mets les warnings et m’arrête en même temps que la conductrice. Plus de peur que de mal ! Elle sort de sa voiture. Je lui demande si elle va bien, ce qui est le cas, malgré le choc. Je remarque qu’elle a gardé son sang-froid malgré la situation dans laquelle elle se trouve. Si elle avait paniqué, nous nous serions percutées !

Je crois que je vais continuer de rouler comme une petite mamie… sait-on jamais !

Atelier Surprise !


http://69.img.v4.skyrock.net/692/m0waw/pics/2805696791_small_1.jpg

Voilà le jour J du lancement de l’atelier surprise !

 

La consigne est simple :

Vous choisissez l’une des deux phrases ci-dessous. Cette phrase sera le début ou la fin de votre texte d’un maximum de 30 lignes. Ce texte peut être un récit, une histoire, une aventure,… à votre guise.

Vous vous inscrivez ici, en commentaire sous ce billet, et vous avez jusqu’à samedi minuit, heure française pour publier votre œuvre, me faire parvenir l’adresse url de votre billet sur votre blog, qu’il soit ou non un blog WordPress. Si vous n’avez pas de blog, adressez-moi votre texte, je le publierai sous votre pseudo.

 

Voici les deux phrases :

“J’ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir” (Je danse, Jenifer)

“ Ce soir, c’est le grand bal, mets du fard sur tes idées pâles, on va faire tanguer les étoiles bien plus haut” (C’est bientôt la fin, Mozart l’Opéra Rock)

 

Je vous rappelle qu’un lot exceptionnel est à remporter : une participation gratuite à un atelier d’écriture spontanée, lot offert par  Thé-Menthe. Pour plus d’information, vous avez mon adresse mail en haut, sur la page “pour me contacter”.

Laissez parler votre imagination !

Donnez la main à votre plume et laissez-la écrire ce qu’il lui plait d’écrire !

Osez !

Belle surprise en vue…


http://anar.zone.free.fr/illu/etone.gif

Oui ! Je vous prépare une belle surprise pour mon prochain jeu d’écriture ! Celui de la semaine prochaine !!

Difficile de vous en dire davantage, mais ça devrait vous plaire ! Non, rien de rien, vous ne pourrez rien sortir de mon clavier à ce sujet !

http://2.bp.blogspot.com/_2z6ECbHlUE8/TK7xwDiHSiI/AAAAAAAAAME/2M17MSmV1Pg/s1600/garcon_muet.jpg

Mais préparez vos yeux… Affutez vos crayons… Mettez vos neurones en condition… en faisant un trou-texte ?

http://contact81.free.fr/reflexion-en-cours.png

Je dis ça… Je ne dis rien ! Enfin, si, je peux vous dire une chose : ce ne sera pas un trou-texte !! Mais cela en vaudra la peine !

http://jmfilak.unblog.fr/files/2008/07/reflexion.jpg

C’est juste incroyable, vous allez être surpris…

Ah oui, une dernière chose : si vous vous préparez physiquement, “neuronalement”, n’oubliez pas de rêver un peu aussi !

http://emergenceducoeur.unblog.fr/files/2008/07/paillo.jpg

Atelier de Ghislaine Semaine 14 Année 2


Atelier de Ghislaine Semaine 14 Année 2

Texte avec les verbes en E qui sont

Eblouir, Ecouter, Ecourter, Enfourner

Ecluser, Enfiler, Empiler, Empester .

le lieu  Un Parc Public

Je rêve !

Je rêve d’un moment d’intimité rien qu’à moi, juste pour moi, un petit moment pour oublier tout ce qui empeste, pollution physique autant que morale. Juste un petit instant pour pouvoir à nouveau rêver, m’émerveiller, me ressourcer, pour me donner envie d’avancer à nouveau.

Me voilà assise sur ce banc public où il n’y a plus d’amoureux qui se bécotent mais seulement des pigeons qui viennent écouter mes soupirs, mes sourires, et qui enfournent les miettes de mon sandwich à mes pieds.

Les feuilles d’automne sont encore accrochées aux arbres alors que la neige a laissé quelques flocons traîner de ci de là dans mon parc public. Parce que c’est le mien, ce parc !

Je viens y déposer mes rêves au pied du chêne centenaire, rêves qui s’empilent à l’infini comme des perles qu’on enfile, dans un ordre plus ou moins défini, plus ou moins aléatoire.  Parfois, non rarement, un rêve se réalise, sa perle en devient lumineuse et rayonne comme un bonheur, bonheur qui m’éblouit tant qu’il fait battre mon coeur plus fort et plus vite.

Ce rêve qui n’en est plus un est aussitôt remplacé par un autre rêve, non pas remplacé, parce qu’un rêve ne s’annule pas. Ce nouveau rêve est une nouvelle perle qui vient s’ajouter au collier que j’ai confié à mon beau chêne.

Mon banc a de la visite !! Ce moment d’intimité n’aura pas duré bien longtemps ! Voilà qu’un homme s’est installé au bout de mon banc, son sac de couleur kaki à ses pieds. Je me pousse, parce que je me sens incommodée par son odeur. Et maintenant il sort sa bouteille qu’il écluse sans même un regard pour moi !! Pourquoi faut-il qu’il n’y ait qu’un seul banc de ce côté-ci ? Pourquoi a-t-il fallu qu’il choisisse cet endroit pour se saoûler ??

Je vais m’en aller, je ne peux pas rester ici. Même les pigeons surveillent du coin de l’œil “l’estranger” qui s’est invité entre mes miettes et eux. J’écourte donc mon temps de repos dans mon lieu préféré, non sans avoir déposé mon nouveau rêve, “un moment d’intimité rien qu’à moi, juste pour moi”, au pied de mon chêne …

 

photo trouvée sur le site : http://www.chene-bougeries.ch

Trou-texte … de Noël !


Mon billet d’hier a mystérieusement disparu… Mauvaise manip ? Je ne sais … Toutes mes excuses à Zéphyrine et à Ghislaine qui ont du coup vu leur commentaire disparaître tout aussi mystérieusement ! Ne t’inquiète pas, Zéphyrine, je viendrais chercher ton lien chez toi !

Atelier-Trou-texte-de-Marie_thumb2_t

Je viens faire le point sur le jeu. D’ores et déjà, je peux vous annoncer que tous les mots ont été trouvés, mais par qui ? Suspense !!

En ferez-vous autant ? Je vous le souhaite !

Pour ceux qui découvrent l’atelier trou-texte ou qui se demandent de quoi je parle, vous trouverez ici toutes les infos !

Il vous reste encore quelques jours pour chercher, triturer tous vos neurones, afin de trouver tous les mots… Vous pouvez vous inscrire jusqu’à lundi, sous ce billet.

Vous pouvez également me soumettre vos propositions par mail (mariessourire@hotmail.fr).

Si vous n’avez pas d’identifiant wordpress, et que jouer vous tente, vous avez aussi la possibilité de m’envoyer votre texte “recousu” par mail, en me spécifiant :

-  si votre proposition doit être publiée en l’état, et dans ce cas, laissez-moi également un pseudo.

– ou si vous voulez savoir combien de mots justes et bien placés vous avez afin de vous améliorer.

Si vous avez d’autres propositions, n’hésitez pas : laissez-moi un commentaire ci-dessous ! (On peut laisser un comm même si l’on n’est pas identifié WordPress, il suffit de laisser votre adresse mail).

Voici, dans l’ordre d’inscription, les personnes inscrites :

Zéphyrine

Biquette du Net (alias Corinne, l’auteur de la créa ci-dessus)

Océanelle

Nicole Russy

ColetteDC

Ghislaine (pour qui j’ai lancé ce jeu)

Claudie la Picarde (sous réserve, d’ailleurs peux-tu me dire si tu penses pouvoir participer ?)

JazzyJazz

Pélagie-Arlette

Mamie Mandrine

Makaulaya

Ai-je oublié quelqu’un ?

Si d’autres se sentent l’âme d’un aventurier, chercheur de mots, il vous reste quelques jours pour trouver la solution et vous inscrire… avant de publier votre proposition sur votre blog ou de m’envoyer votre mail. Profitez-en !!

Voici l’énigme à résoudre…

Comptine de Noël

Sur …. ……. traîneau,
Au son des ……. ,
Il ….. sur …….
Au creux de l’…….
.
Depuis très longtemps,
Et par …… les …… ,
C’…. un vrai …… .
Il est ….. mais on ne voit rien.
Il est descendu,
Je n’ai rien ……… .
Au pied du ……,
Tous les …… sont là.
C’est le …… …..… !

Attention, on ne dit rien, on cache les mots trouvés pour les découvrir le Jour J (lundi 20 décembre, de 0h00 à 24h00 inclus, heure française). Dès le premier billet publié, on ne cherche plus, on publie ! Sourire.

Besoin de plus d’infos ? Cliquez ici.

Le nom du ou des gagnants sera prononcé dans mon tit chez-moi mardi 21 décembre, dans la soirée ! Pourquoi ? parce que je travaille … rires

Bon courage ! Bon triturage de neurones ! Au plaisir de vous lire !

Les Noëls d’autrefois


Les mots écrits en majuscule sont des “trous” dans le texte de Ghislaine… Voici donc ma proposition :

DITES – MOI  pourquoi les Noëls d’ANTAN sont

tous EBLOUISSANTS de neige

et SCINTILLANTS d’étoiles ?

S’il en fut de DIFFERENTS, ma mémoire d’ENFANT n’en a rien RETENU !

Noël  ne SERA jamais UN JOUR comme les autres,

Noël c’est la MAGIE (FETE),

c’est la JOIE de VIVRE,

C’est le REVE !

voilà le texte qu’il fallait trouver :

Dites…../ moi…../  pourquoi les Noëls d’autrefois…../ sont

tous enveloppés…../ de neige

et étincelants…../ d’étoiles ?

S’il en fut de maussades…../, ma mémoire d’ enfant…../ n’en a rien retenu…../ !

Noël  ne sera…../ jamais un…../ jour…../  comme les autres,

Noël c’est la veillée…../,

c’est la messe…../ de minuit…../,

C’est le réveillon…../ !

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 433 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :