Atelier surprise n° 3 : la disparition du A !


Je vous rappelle la consigne : “Je vous plante le décor : une berge ou une rive, un personnage qui a perdu son animal ou un objet… Mais surtout, la consigne la plus importante : votre texte ne devra pas comporter un seul A !”

Il n’est pas trop tard pour participer :

vous avez jusqu’à ce soir 20h00 heure française !!

Besoin d’infos ? c’est ICI

Installons-nous confortablement, et voyons quelles œuvres ont été inspirées par cet atelier surprise :

 

Colette : De cette rive du fleuve 

Gisèle : Pour une pose

Mandrine : Le Coker 

Mariessourire : le Chouchou

Mijo : Lipogramme au bord de la rivière

Pélagie : Emy et moi, de sortie…

Publicités

Un petit récap, ça ne fait jamais de mal…


Je vous rappelle la consigne : Je vous plante le décor : une berge ou une rive, un personnage qui a perdu son animal ou un objet… Mais surtout, la consigne la plus importante : votre texte ne devra pas comporter un seul A !

Je précise que ce n’est pas un atelier soumis au vote, mais juste une proposition d’écriture pour se faire plaisir ! L’exercice n’est pas facile, je l’avoue, mais il est plus que réalisable !

C’est un défi que je vous lance !! Saurez-vous le relever ?

Pour ma part, je vous prouverai dès demain que l’on peut écrire quelques lignes sans cette voyelle !!

Ont publié leur proposition : Colette, Mijo et moi, bien entendu…Il ne manque plus que vous.

Au plaisir de vous lire !!

Quelques petites précisions toujours utiles pour les nouveaux comme pour les anciens :

– On s’inscrit en bas de ce billet par un commentaire, à tout moment et ce, jusqu’à lundi 19 décembre 2011, 20h00 heure française.

– On publie sur son blog, WordPress ou non, jusqu’à lundi 19 décembre 2011, 20h00 heure française. Et quand on a publié, on vient donner l’adresse url de son billet ici, en commentaire de ce billet, ou du récap quand il sera fait.

– Si l’on n’a pas de blog, aucun problème, vous m’envoyez par mel votre participation avec votre pseudo (les formats .doc sont acceptés mais pas les versions ultérieures que je ne peux pas lire). Je vous publierai.

– Si vous avez des questions, genre : “Mariessourire ? Quelle est ton adresse e-mail ?” vous pouvez me les poser en cliquant tout en haut de cette page sur “Pour me contacter”, je vous répondrai bien volontiers dans les meilleurs délais possibles (ne pas oublier que je ne suis pas un ordinateur connecté 25 heures par demi-journée sur mon blog, hein ? rires).

Le Chouchou…


Voici ma participation à l’atelier surprise dont je vous rappelle ici la consigne : une berge ou une rive, un personnage qui a perdu son animal ou un objet… Mais surtout, la consigne la plus importante : votre texte ne devra pas comporter un seul A !

LE CHOUCHOU :

Je suis perdu, gémit-il… Où est ce truc ? Je cherche, je cherche, je ne le vois point ! Toute une vie réduite en débris pour une demi-seconde de négligence ! Pourvu qu’il soit tombé sur cette rive !! Il croise les doigts… Il y croit, il y croit !

Il s’énerve, houspille le moindre brin d’herbe verte qui dissimule, il en est sûr, son objet… Quel étourdi suis-je ! Un temps infini en recherche, en perfectionnement et son brevet qui s’éloigne si loin de lui qu’il lui est impossible d’estimer s’il peut encore tout recommencer… Ce n’est qu’une question de volonté, se sermonne-t-il ! Rebrousse ton chemin, tu ne peux renoncer ! Tu ne peux que le trouver !

Ce petit objet qu’il cherche, ce n’est rien qu’un prototype en lequel il met tous ses espoirs pour quitter cette vie qu’il méprise, où un sou est un sou… Ce petit objet, le Chouchou, est une solution toute simple qui révolutionne le quotidien de tous ! On le met sur soi et tout semble pouvoir être réussi en toute simplicité… Un peu comme un porte-bonheur !

Il lui reste une petite heure pour le retrouver, une toute petite heure… Ils ne pourront reporter cette réunion s’il ne leur donne un motif réel… Le prix Nobel ! Comment supposer qu’il puisse le voir si près et tomber juste sur l’ultime degré précédent ! Ce prix lui est destiné !

Lorsqu’il se croit perdu, n’être plus qu’une chute, un rien du tout, il croit voir une étincelle briller tout près… Il bouge tout ce vert qui entoure cette lumière qui clignote… Enfin, il le voit, il le prend, et il s’envole !

Il s’envole ?

Il se frotte les yeux, s’étire… Et si c’est un rêve prémonitoire ? Il ne peut le considérer comme tel ! Il est scientifique, et les gens comme lui sont cohérents et logiques… On ne peut prédire le futur ! Il vérifie les poches de son costume, boit son thé et prend son Chouchou et tous les documents utiles pour démontrer et expliquer comment son truc fonctionne… Une décennie qu’il est dessus, rien ne peut se produire, il en est sûr !

Il ferme derrière lui, prend le chemin qui longe le fleuve… et inconsciemment tripote son Chouchou du bout des doigts ! Il trébuche et tombe… Le Chouchou roule loin, si loin…de ses yeux…

 

L’atelier surprise : la disparition du A !


Je vous rappelle la consigne : Je vous plante le décor : une berge ou une rive, un personnage qui a perdu son animal ou un objet… Mais surtout, la consigne la plus importante : votre texte ne devra pas comporter un seul A !

Je précise que ce n’est pas un atelier soumis au vote, mais juste une proposition d’écriture pour se faire plaisir ! L’exercice n’est pas facile, je l’avoue, mais il est plus que réalisable !

C’est un défi que je vous lance !! Saurez-vous le relever ?

Pour ma part, je vous prouverai dès demain que l’on peut écrire quelques lignes sans cette voyelle !!

Sont déjà inscrits Colette et moi, bien sûr ! Il ne manque plus que vous.

Au plaisir de vous lire !!

Quelques petites précisions toujours utiles pour les nouveaux comme pour les anciens :

– On s’inscrit en bas de ce billet par un commentaire, à tout moment et ce, jusqu’à lundi 19 décembre 2011, 20h00 heure française.

– On publie sur son blog, WordPress ou non, jusqu’à lundi 19 décembre 2011, 20h00 heure française. Et quand on a publié, on vient donner l’adresse url de son billet ici, en commentaire de ce billet, ou du récap quand il sera fait.

– Si l’on n’a pas de blog, aucun problème, vous m’envoyez par mel votre participation avec votre pseudo (les formats .doc sont acceptés mais pas les versions ultérieures que je ne peux pas lire). Je vous publierai.

– Si vous avez des questions, genre : “Mariessourire ? Quelle est ton adresse e-mail ?” vous pouvez me les poser en cliquant tout en haut de cette page sur “Pour me contacter”, je vous répondrai bien volontiers dans les meilleurs délais possibles (ne pas oublier que je ne suis pas un ordinateur connecté 25 heures par demi-journée sur mon blog, hein ? rires).

Des infos sur cette mystérieuse disparition !


 

Vous l’avez entendu comme moi, à la télé !! Les agences de notation l’ont dit : la France va perdre son triple A. Nous entrons dans l’ère de l’austérité…

C’est alors qu’un atelier surprise fait son apparition !!!

Et oui, ici aussi, la rigueur est de mise. Je vous plante le décor : une berge ou une rive, un personnage qui a perdu son animal ou un objet… Mais surtout, la consigne la plus importante : votre texte ne devra pas comporter un seul A !

On se retrouve lundi prochain même lieu même heure (20h00) pour lire tous vos textes ?

Quelques petites précisions toujours utiles pour les nouveaux comme pour les anciens :

– On s’inscrit en bas de ce billet par un commentaire, à tout moment et ce, jusqu’à lundi 19 décembre 2011, 20h00 heure française.

– On publie sur son blog, WordPress ou non, jusqu’à lundi 19 décembre 2011, 20h00 heure française. Et quand on a publié, on vient donner l’adresse url de son billet ici, en commentaire de ce billet, ou du récap quand il sera fait.

– Si l’on n’a pas de blog, aucun problème, vous m’envoyez par mel votre participation avec votre pseudo (les formats .doc sont acceptés mais pas les versions ultérieures que je ne peux pas lire). Je vous publierai.

– Si vous avez des questions, genre : “Mariessourire ? Quelle est ton adresse e-mail ?” vous pouvez me les poser en cliquant tout en haut de cette page sur “Pour me contacter”, je vous répondrai bien volontiers dans les meilleurs délais possibles (ne pas oublier que je ne suis pas un ordinateur connecté 25 heures par demi-journée sur mon blog, hein ? rires).

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 424 autres abonnés