Textophoto n°5, fin des propositions de texte…


Et oui, le textophoto “étape création” est terminé… Nous avons eu de bien jolies propositions que je récapitule ci-dessous (un clic sur leur nom vous emmène sur leur œuvre) :

1- Mamie Mandrine

2- Ghislaine

3- Gisèle

4- Colette

5- Pélagie

6- Mijo

7- Claudie

8- Frane

9- Gentille Rebelle

10- Pivoine

Et si on changeait exceptionnellement les règles ? Et si vous décidiez, par vos votes, du texte gagnant ? Vous avez la possibilité de choisir 3 textes maximum lors de votre vote.

On se donne une semaine ? Allez, je vais faire l’annonce officielle :

 

Mesdames et Messieurs,

C’est avec un immense plaisir que je déclare l’étape CREATION du Textophoto n°5 terminée, et c’est avec un plus grand plaisir que je proclame l’étape VOTE ouverte à partir de maintenant jusqu’à dimanche minuit, heure française !

Que vous ayez participé ou que vous soyez lecteur, fidèle ou passant par hasard, je vous invite tous à donner votre avis ! Choisissez jusqu’à trois textes préférés et nous aurons les résultats lundi dans la matinée !

Je vous souhaite une aussi agréable lecture que j’ai eue, et un excellent vote !

A lundi pour le résultat final !

 

Mon textophoto, hors vote


Tit Clown Triste et Marmotine

 

Ah, Marmotine, si tu savais comme je suis bien ennuyé…

– Qu’est ce qui t’arrive, Tit Clown Triste ? A voir ta tête, j’ai l’impression que le ciel va nous tomber sur la tête !!

– C’est bien pire que ça !! Figures-toi que… Tu te rappelles mes potines ?

– Voui, voui, le club des 4 ! Tiens, justement, je voulais te montrer le dernier cliché que j’ai fait d’elles, pour leur pochette :

Je n’ai pas réussi à faire mieux !

– Je me doute, Marmotine, je me doute ! Ta photo illustre parfaitement ce que je voulais te dire ! Depuis que D’Artagnane est passée à la télé pour la pub de la Vache Qui Rit, elle se la pète grave ! Elle ne veut plus parler aux trois autres et c’est tout juste si elle accepte de rester avec elles…

– Ah oui, c’est vraiment embêtant, surtout que leur cd, celui du club des 4, va sortir dans moins d’une semaine !

– Oui, c’est bien ça le problème ! D’Artagnane a déclaré qu’elle se retirait du projet car le single n’est pas à la hauteur de ses espérances… M’enfin, regarde les paroles :

Meuh meuh !(x8)

Les vaches dans les prés
Il faut les voir de loin
Elles broutent plein de l’herbe
Et puis des fois du foin
Elles sont belles avec les mouches
Qui les aiment meuh meuh
Qui leur chient dans les oreilles
Et aussi dans les yeux

(Refrain, x2)
Meuh meuh meuh font les vaches
Les vaches font meuh meuh

Quand au petit matin
Arrive le fermier
Y a la chef des vaches
Qui l’entend arriver
Et la chef des mouches
Suit la chef des vaches
Le bouseux ouvre les portes
Pour brouter c’est l’heure H

(Au Refrain, x2)

Elles broutent, elles mangent, elles mâchent la pelouse
Et le soir dans les prés, elles nous offrent des bouses
Et puis faut les rentrer pour prendre le bon lait-lait
Les trayeuses sont branchées, c’est la fin de la journée

Pchitt pchitt font les machines
Les machines font pchitt pchitt
Meuh meuh meuh font les vaches
Les vaches font meuh meuh

On ne trait pas les mouches
Car elles n’ont pas de lait
Et puis que les trayeuses
Ca ne sait pas voler
Mais les vaches qui n’ont pas de lait
Ont leur coupe le kiki
C’est ce que t’as chez Leclerc
Et puis bon appétit !

Paroles et Musique : Marcel et son Orchestre   1998 

Franchement, c’est pas toute leur vie ça ?

– Mais si, soupire Marmotine, rien d’offensant, surtout qu’elles étaient toutes d’accord !

– Et tu ne sais pas le pire ! Depuis cette pub, elles n’arrêtent pas de se fâcher au point que leur lait a tourné… Autant te dire que la sortie du cd est plus que compromise ! Tout ça pour ça… Allez, buvons un coup à leur santé !

– Et surtout à la nôtre ! On en trouvera d’autres qui accepteront, ne t’inquiète pas ! Un jour, la gloire arrivera, Tit Clown Triste ! Allez, souris ! Ce n’est pas la fin du monde quand même !!”

Mais tout le monde sait que le sourire d’un clown triste cache toute la misère du monde…

Textophoto n° 5 : le récap !


Petit rappel : mais qu’est ce donc qu’un Textophoto ? C’est écrire un texte, un poème, un haïku, une histoire, un récit… à partir d’une photo que l’on choisit entre deux… On y rajoute une consigne d’écriture et ça donne le Textophoto !!

Attention ! Les photos ci-dessous ne sont pas libres de droit sauf pour les personnes participant à l’atelier Textophoto !

Voici donc le récapitulatif des personnes qui ont écrit un texte à partir des deux photos proposées :

Mamie Mandrine

Ghislaine

Gisèle

Colette

Pélagie

Mijo

Claudie

Frane

Gentille Rebelle

Pivoine

Vous avez encore le temps de participer puisque le Textophoto se termine dimanche 30 Octobre 2011 à 24h00, heure française.

Je vous redonne le thème : juste cuit ou réchauffé ?

Je vous propose d’imaginer ce que ces personnages peuvent bien se raconter, les circonstances de leur rencontre, leur voyage peut-être… Pourquoi sont-ils là ? Se connaissent-ils ?

Le sujet est libre, ouvert, alors n’hésitez pas, foncez !! Racontez-moi ce que vous voyez, ce qu’ils se disent, l’objet de leur conversation : dernières vacances, prochaine rentrée, les enfants, la vie qu’ils mènent, des potins, que sais-je ! Vous avez le choix !

Ah, oui !! Les photos !! Les voici :

Photo n° 1 :                                           Photo n°2 :

P1020380_thumb1 BILD0482a_thumb1

Je vous propose d’imaginer ce que ces personnages peuvent bien se raconter, les circonstances de leur rencontre, leur voyage peut-être… Pourquoi sont-ils là ? Se connaissent-ils ?

Comme d’habitude, vous avez le choix entre deux photos. Pour les agrandir, vous avez la possibilité de cliquer dessus.

Vous optez pour celle que vous voulez, vous la mettez en haut de votre billet, au-dessus de votre œuvre. Vous n’oubliez pas de mettre un titre !!

Vous avez besoin de plus d’infos ? Rendez-vous ICI

Textophoto n° 5 : Juste cuit ou réchauffé…


Attention ! Les photos ci-dessous ne sont pas libres de droit sauf pour les personnes participant à l’atelier Textophoto !

Alors où en sommes-nous ? J’ai l’impression que ce textophoto ne vous inspire guère… Nous avons 4 inscrits que je remercie de tout coeur !

Pourtant, le sujet est libre : il s’agit de deux ou trois personnages en train de parler… de qui ? de quoi ?

Deux ou trois personnages ensemble que l’on peut croiser sur notre chemin : ils sont ami(e)s, amant(e)s, marié(e)s ou seul(e)s, ils sont du même sexe ou pas… Ils se connaissent peut être depuis l’enfance, se sont perdu(e)s de vue puis retrouvées (ou pas) ; ou, au contraire, ils viennent de se rencontrer…

Cela peut être aussi les personnages de votre photo (les vaches ou les peluches) que vous faites parler !

Le sujet est libre, ouvert, alors n’hésitez pas, foncez !! Racontez-moi ce que vous voyez, ce qu’ils se disent, l’objet de leur conversation : dernières vacances, prochaine rentrée, les enfants, la vie qu’ils mènent, des potins, que sais-je ! Vous avez le choix !

Ah, oui !! Les photos !! Les voici :

Photo n° 1 :                                                  Photo n°2 :

P1020380 BILD0482a

Je vous propose d’imaginer ce que ces personnages peuvent bien se raconter, les circonstances de leur rencontre, leur voyage peut-être… Pourquoi sont-ils là ? Se connaissent-ils ?

Comme d’habitude, vous avez le choix entre deux photos. Pour les agrandir, vous avez la possibilité de cliquer dessus.

Vous optez pour celle que vous voulez, vous la mettez en haut de votre billet, au-dessus de votre œuvre. Vous n’oubliez pas de mettre un titre !!

Vous avez jusqu’au 30 octobre, 24h00 heure française !

Quelques petites précisions toujours utiles pour les nouveaux comme pour les anciens :

– On ne se préoccupe pas des fautes d’orthographe, même s’il est toujours plus agréable de lire un texte sans faute. Les fautes ne comptent pas pour la désignation des gagnants.Tout texte est une belle aventure !

– On s’inscrit en bas de ce billet par un commentaire, à tout moment et ce, jusqu’au 30Octobre 2011 à 24h00, heure française.

– On publie sur son blog, WordPress ou non, quand on veut, jusqu’au 30 Octobre 2011 à 24h00, heure française. Et quand on a publié, on vient donner l’adresse url de son billet ici, en commentaire de ce billet.

– Si l’on n’a pas de blog, aucun problème, vous m’envoyez par mel votre participation. Celle-ci se compose : d’un titre, de votre texte, de la copie de la photo choisie et de votre pseudo (les formats .doc sont acceptés mais pas les versions ultérieures que je ne peux pas lire). Je vous publierai alors.

– Si vous avez des questions, genre : “Mariessourire ? Quelle est ton adresse e-mail ?” ou autre, vous pouvez me les poser en cliquant tout en haut de cette page sur “Pour me contacter”, je vous répondrai bien volontiers dans les meilleurs délais possibles (ne pas oublier que je ne suis pas un ordinateur connecté 25 heures par demi-journée sur mon blog, hein ? Rires).

Textophoto n°5 : juste cuit ou réchauffé ?


Petit rappel : mais qu’est ce donc qu’un Textophoto ? C’est écrire un texte, un poème, un haïku, une histoire, un récit… à partir d’une photo que l’on choisit entre deux… On y rajoute une consigne d’écriture et ça donne le Textophoto !!

Mmmm me tarde déjà de vous lire !!

Attention ! Les photos ci-dessous ne sont pas libres de droit sauf pour les personnes participant à l’atelier Textophoto !

http://polytrek21.blogspot.com/

Juste cuit ou réchauffé… Un instant, vous avez pensé cuisine n’est ce pas ? Et bien non ! J’avais pensé à deux personnes ensemble que l’on peut croiser sur notre chemin : elles sont ami(e)s, amant(e)s, marié(e)s ou seul(e)s, elles sont du même sexe ou pas… Elles se connaissent peut être depuis l’enfance, se sont perdues de vue puis retrouvées (ou pas) ; ou, au contraire, elles viennent de se rencontrer…

Maintenant que le décor est planté, voyons la consigne d’écriture :

Photo n° 1 : Photo n°2 :

P1020380 BILD0482a

Je vous propose d’imaginer ce que ces personnages peuvent bien se raconter, les circonstances de leur rencontre, leur voyage peut-être… Pourquoi sont-ils là ? Se connaissent-ils ?

Comme d’habitude, vous avez le choix entre deux photos. Pour les agrandir, vous avez la possibilité de cliquer dessus.

Vous optez pour celle que vous voulez, vous la mettez en haut de votre billet, au-dessus de votre œuvre. Vous n’oubliez pas de mettre un titre !!

Vous avez jusqu’au 30 octobre, 24h00 heure française !

Quelques petites précisions toujours utiles pour les nouveaux comme pour les anciens :

– On ne se préoccupe pas des fautes d’orthographe, même s’il est toujours plus agréable de lire un texte sans faute. Les fautes ne comptent pas pour la désignation des gagnants. Tout texte est une belle aventure !

– On s’inscrit en bas de ce billet par un commentaire, à tout moment et ce, jusqu’au 30 Octobre 2011 à 24h00, heure française.

– On publie sur son blog, WordPress ou non, quand on veut, jusqu’au 30 Octobre 2011 à 24h00, heure française. Et quand on a publié, on vient donner l’adresse url de son billet ici, en commentaire de ce billet.

– Si l’on n’a pas de blog, aucun problème, vous m’envoyez par mel votre participation. Celle-ci se compose : d’un titre, de votre texte, de la copie de la photo choisie et de votre pseudo (les formats .doc sont acceptés mais pas les versions ultérieures que je ne peux pas lire). Je vous publierai alors.

– Si vous avez des questions, genre : “Mariessourire ? Quelle est ton adresse e-mail ?” ou autre, vous pouvez me les poser en cliquant tout en haut de cette page sur “Pour me contacter”, je vous répondrai bien volontiers dans les meilleurs délais possibles (ne pas oublier que je ne suis pas un ordinateur connecté 25 heures par demi-journée sur mon blog, hein ? Rires).

Textophoto n°5 en préparation…


http://polytrek21.blogspot.com/

Et oui, à peine le textophoto n°4 terminé que se prépare un nouveau textophoto… profitons-en, tant que j’ai l’inspiration ! Tiens, très exceptionnellement, j’ai bien envie de vous donner le thème de ce prochain textophoto  : “juste cuit ou réchauffé ?”

Alors, ça vous tente ?

Drôle de thème, n’est-ce-pas ? J’espère qu’il vous inspirera, qu’il vous plaira… et si quand bien même, vous le détesteriez, vous ne m’en voudrez pas, n’est ce pas ?

Attendez !! N’écrivez pas encore !! Vous n’avez pas les photos… ni la consigne… Tout cela arrivera mercredi 19 octobre !!

Petit rappel : mais qu’est ce donc qu’un Textophoto ? C’est écrire un texte, un poème, un haïku, une histoire, un récit… à partir d’une photo que l’on choisit entre deux… On y rajoute une consigne d’écriture et ça donne le Textophoto !!

Mmmm me tarde déjà de vous lire !!

Textophoto n° 4 : le résultat


A LA CROISEE DES CHEMINS…

http://mebahiah42.files.wordpress.com/2011/07/croisee-des-chemins.jpg?w=542&h=362

Le temps des choix est passé, la croisée des chemins a fait place à une route semée de poésie, d’humour, de doutes ou de certitudes, d’envie, de sentiments…

Ce textophoto a été vraiment pour moi un moment de rencontre avec vous, nous sommes tous différents et cette différence s’est lue dans chacun des textes, et Dieu comme c’est beau !!!

Je ne peux que vous remercier d’avoir joué le jeu, de ne pas avoir eu peur de choisir (même le troisième chemin… sourire), de nous donner à lire ces mots qui vous ressemblent mais qui nous ressemblent aussi.

Je suis incapable de vous dire qui a écrit le meilleur texte, ou le plus touchant, ou le plus… J’ai aimé, je me suis sentie vibrer, j’ai vécu les hésitations et les doutes avec vous, j’ai rêvé… mais surtout j’ai aimé !!

Cependant, si je ne peux vous départager, j’ai eu un coup de cœur pour un texte qui m’a parlé avec simplicité et joie :

             Colette, merci pour ton merveilleux poème !

 

 

 

Encore merci à tous et à bientôt pour un prochain Textophoto !!

Textophoto n° 4 : le récap !


Et si on faisait un petit point ? Qui a déjà participé ?

COLETTE

GISELE

CLAUDIE

ARLETTE/PELAGIE

MANDRINE

PIERRE

Et moi…

Pour celles et ceux qui souhaiteraient participer, il n’est pas trop tard : vous avez jusqu’à dimanche 20h00 (inscription et publication) pour le faire.

Attention ! Les photos ci-dessous ne sont pas libres de droit sauf pour les personnes participant à l’atelier Textophoto !

Je vous redonne la consigne :

LA CROISEE DES CHEMINS

http://mebahiah42.files.wordpress.com/2011/07/croisee-des-chemins.jpg?w=542&h=362

Vous voilà arrivé(e) à la croisée d’un chemin. Le choix est à faire : à droite ? à gauche ?

La seule chose que vous savez, c’est que vous ne pouvez pas rester là, ni reculer : vous devez avancer.

Et dès que vous aurez mis un pied sur la route que vous prendrez, il ne vous sera pas possible de faire machine arrière.

Alors… Qu’allez-vous choisir ?

A Droite ?

P1000613

A Gauche ?

P1000611

Votre choix fait, que se passe-t-il sitôt mis un pied sur votre chemin ?

Quel est votre destin ?

A vous de me le dire !

Vous avez jusqu’au 16 Octobre 2011, 20h00 heure française pour cela. Besoin de plus d’infos ? Lisez ce qui suit !

Quelques petites précisions toujours utiles pour les nouveaux comme pour les anciens :

– On ne se préoccupe pas des fautes d’orthographe, même s’il est toujours plus agréable de lire un texte sans faute. Les fautes ne comptent pas pour la désignation des gagnants. Tout texte est une belle aventure !

– On s’inscrit en bas de ce billet par un commentaire, à tout moment et ce, jusqu’au 16 Octobre 2011 à 20h00, heure française.

– On publie sur son blog, WordPress ou non, quand on veut, jusqu’au 16 Octobre 2011 à 20h00, heure française. Et quand on a publié, on vient donner l’adresse url de son billet ici, en commentaire de ce billet.

– Si l’on n’a pas de blog, aucun problème, vous m’envoyez par mel votre participation. Celle-ci se compose : d’un titre, de votre texte, de la copie de la photo choisie et de votre pseudo (les formats .doc sont acceptés mais pas les versions ultérieures que je ne peux pas lire). Je vous publierai alors.

– Si vous avez des questions, genre : “Mariessourire ? Quelle est ton adresse e-mail ?” ou autre, vous pouvez me les poser en cliquant tout en haut de cette page sur “Pour me contacter”, je vous répondrai bien volontiers dans les meilleurs délais possibles (ne pas oublier que je ne suis pas un ordinateur connecté 25 heures par demi-journée sur mon blog, hein ? rires).

Et j’ai tourné à gauche…


Textophoto n° 4

Le bleu du ciel et de la mer m’attire inexorablement, comparé à la tristesse du bitume à peine égaillé par les quelques plantes. Je prends donc à gauche, inévitablement à gauche… La mer a une attraction si forte sur moi que je deviens prévisible !

Je sors de ce long tunnel noir et me retrouve en pleine lumière, sous un chaud soleil et une brise marine des plus agréables. Je descends la petite marche et me trouve sur un sable blond tout chaud. J’enlève mes chaussures que je garde à la main. Je mets ma main en bandoulière, éblouie par tant de luminosité. J’aperçois une petite jetée…

Je ne résiste pas à l’envie d’y faire quelques pas. Le bois bouge sous mes pieds, autant par mes pas que par les petites vagues de la petite mer. Je m’accroupis et touche l’eau du bout des doigts : elle est fraîche ! Je goûte l’eau sur mes doigts avec mes lèvres : elle est salée… Comme je m’y attendais !

En même temps que j’avance vers le bout de la jetée, je balance mon pied au-dessus de l’eau, l’effleurant parfois avec mes orteils. Je me sens si bien, je me sens en vie… Je suis Vivante !!

Au bout de la jetée, se trouve attaché un petit bateau. Sur le volant, un petit mot attire mon attention. Il volète vivement, faisant du bruit, claquant au vent pour que je le voie. Puis il cesse de s’agiter et je vois mon nom écrit dessus.

Il me faut monter sur cette embarcation pour le lire. Mais comment faire ? L’eau fait tout bouger, je me sens instable comme jamais. Il faut oser, encore une fois… Se jeter à l’eau … Enfin, là monter dans le bateau et si possible sans être mouillée !

Je me baisse, met prudemment un pied dans le bateau qui commence à s’éloigner du ponton… Je vais faire le grand écart d’ici peu !! Je pousse sur mon autre pied qui arrive par miracle sur le bateau qui se met à tanguer, à tanguer… C’est sûr, je vais finir par tomber à l’eau !! Instinctivement j’écarte les pieds, mes bras sont levés comme le font les funambules pour garder l’équilibre. Et seulement alors le tangage se calme.

Je m’approche du volant, décroche délicatement le papier et le déplie :

“Chère Mariessourire,

J’étais sûre que tu choisirais ce côté ci de la vie. Alors je mets entre tes mains un véhicule qui te permettra d’aller encore plus loin. Je te demande juste une chose : ne perds jamais la boussole ! Jamais !

Bonne route !

Bien à toi, Ta plus fidèle amie,

Mariessourire”

Textophoto n°4 : la croisée des chemins


Mais qu’est ce donc qu’un Textophoto ? C’est écrire un texte, un poème, un haïku, une histoire, un récit… à partir d’une photo que l’on choisit entre deux… On y rajoute une consigne d’écriture et ça donne le Textophoto !!

Attention ! Les photos ci-dessous ne sont pas libres de droit sauf pour les personnes participant à l’atelier Textophoto !

LA CROISEE DES CHEMINS

http://mebahiah42.files.wordpress.com/2011/07/croisee-des-chemins.jpg?w=542&h=362

Vous voilà arrivé(e) à la croisée d’un chemin. Le choix est à faire : à droite ? à gauche ?

La seule chose que vous savez, c’est que vous ne pouvez pas rester là, ni reculer : vous devez avancer.

Et dès que vous aurez mis un pied sur la route que vous prendrez, il ne vous sera pas possible de faire machine arrière.

Alors… Qu’allez-vous choisir ?

A Droite ?

P1000613

A Gauche ?

P1000611

Votre choix fait, que se passe-t-il sitôt mis un pied sur votre chemin ?

Quel est votre destin ?

A vous de me le dire !

Vous avez jusqu’au 16 Octobre 2011, 20h00 heure française pour cela. Besoin de plus d’infos ? Lisez ce qui suit !

 

Quelques petites précisions toujours utiles pour les nouveaux comme pour les anciens :

– On ne se préoccupe pas des fautes d’orthographe, même s’il est toujours plus agréable de lire un texte sans faute. Les fautes ne comptent pas pour la désignation des gagnants. Tout texte est une belle aventure !

– On s’inscrit en bas de ce billet par un commentaire, à tout moment et ce, jusqu’au 16 Octobre 2011 à 20h00, heure française.

– On publie sur son blog, WordPress ou non, quand on veut, jusqu’au 16 Octobre 2011 à 20h00, heure française. Et quand on a publié, on vient donner l’adresse url de son billet ici, en commentaire de ce billet.

– Si l’on n’a pas de blog, aucun problème, vous m’envoyez par mel votre participation. Celle-ci se compose : d’un titre, de votre texte, de la copie de la photo choisie et de votre pseudo (les formats .doc sont acceptés mais pas les versions ultérieures que je ne peux pas lire). Je vous publierai alors.

– Si vous avez des questions, genre : “Mariessourire ? Quelle est ton adresse e-mail ?” ou autre, vous pouvez me les poser en cliquant tout en haut de cette page sur “Pour me contacter”, je vous répondrai bien volontiers dans les meilleurs délais possibles (ne pas oublier que je ne suis pas un ordinateur connecté 25 heures par demi-journée sur mon blog, hein ? rires).

Previous Older Entries

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 436 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :