Prolongation de l’atelier surprise


DSC_0377-1

Rappelez-vous :

“Attention Mesdames et Messieurs, dans un instant, ça va commencer…”

Mais qu’est ce qui va commencer ? Je ne sais pas encore, car….

C’est vous qui allez m’emmener … au théâtre ? au cinéma ? devant la télé ? où vous voulez !

Olympe a répondu à mon appel… Seule comme Olympe qui attend les résultats de l’atelier surprise…

Le thème n’est pas inspirant ? Le temps vous manque ?

Je vous propose, en ces temps de vacances, de prolonger cet atelier d’une semaine, jusqu’à dimanche minuit (heure française) inclus.

Je vous rappelle le thème de votre atelier surprise : vous allez me raconter un instant de vie entre deux personnages, réels ou fictifs, animal, végétal, humain, que sais-je ! Tout vous est permis….

Un moment-clé de leur histoire, d’amour ? d’amitié ? une rencontre ? ou autre chose ? C’est à vous de décider !

Etonnez-moi ! Embarquez-moi ! Je veux vivre cet instant comme si j’étais l’un des personnages, comme si j’étais spectatrice de cet évènement, comme si… peu m’importe, ce que je veux : c’est vivre ce moment unique comme vous aurez envie de me le faire vivre !

Vous avez jusqu’à dimanche minuit, heure française, pour écrire votre plus belle œuvre (je n’en doute pas  !)

Prêt à partir à l’aventure ? Allez zouuuuu c’est parti pour un atelier surprise pas comme les autres !!

Lâchez votre plume ! Laissez-la vous donner le meilleur d’elle-même ! Peu importe les fautes, nous ne sommes pas à l’école ! Faites-vous plaisir !

Osez tout donner ! Quelques mots, quelques lignes, quelques paragraphes…

Lancez-vous ! N’ayez pas peur !

Osez écrire !

Quelques petites précisions toujours utiles pour les nouveaux comme pour les anciens :

– On s’inscrit en bas de ce billet par un commentaire, à tout moment et ce, jusqu’à samedi minuit, heure française.

– On publie sur son blog, WordPress ou non, jusqu’à samedi minuit heure française. Et quand on a publié, on vient donner l’adresse url de son billet ici, en commentaire de ce billet, ou du récap quand il sera fait.

– Si l’on n’a pas de blog, aucun problème, vous m’envoyez par mel votre participation avec votre pseudo (les formats .doc sont acceptés mais pas les versions ultérieures que je ne peux pas lire). Je vous publierai.

– Si vous avez des questions, genre : “Mariessourire ? Quelle est ton adresse e-mail ?” vous pouvez me les poser en cliquant tout en haut de cette page sur “Pour me contacter”, je vous répondrai bien volontiers dans les meilleurs délais possibles (ne pas oublier que je ne suis pas un ordinateur connecté 25 heures par demi-journée sur mon blog, hein ? rires).

Publicités

Attention ! Dans un instant… un Atelier Surprise !


DSC_0377-1

“Attention Mesdames et Messieurs, dans un instant, ça va commencer…”

Mais qu’est ce qui va commencer ? Je ne sais pas encore, car….

C’est vous qui allez m’emmener … au théâtre ? au cinéma ? devant la télé ? où vous voulez !

Et pourquoi ça ? me répondez-vous

Eh bien, parce que c’est le thème de votre atelier surprise : vous allez me raconter un instant de vie entre deux personnages, réels ou fictifs, animal, végétal, humain, que sais-je ! Tout vous est permis….

Un moment-clé de leur histoire, d’amour ? d’amitié ? une rencontre ? ou autre chose ? C’est à vous de décider !

Etonnez-moi ! Embarquez-moi ! Je veux vivre cet instant comme si j’étais l’un des personnages, comme si j’étais spectatrice de cet évènement, comme si… peu m’importe, ce que je veux : c’est vivre ce moment unique comme vous aurez envie de me le faire vivre !

Vous avez jusqu’à samedi minuit, heure française, pour écrire votre plus belle œuvre (je n’en doute pas  !)

Prêt à partir à l’aventure ? Allez zouuuuu c’est parti pour un atelier surprise pas comme les autres !!

Lâchez votre plume ! Laissez-la vous donner le meilleur d’elle-même ! Peu importe les fautes, nous ne sommes pas à l’école ! Faites-vous plaisir !

Osez tout donner ! Quelques mots, quelques lignes, quelques paragraphes…

Lancez-vous ! N’ayez pas peur !

Osez écrire !

 

Quelques petites précisions toujours utiles pour les nouveaux comme pour les anciens :

– On s’inscrit en bas de ce billet par un commentaire, à tout moment et ce, jusqu’à samedi minuit, heure française.

– On publie sur son blog, WordPress ou non, jusqu’à samedi minuit heure française. Et quand on a publié, on vient donner l’adresse url de son billet ici, en commentaire de ce billet, ou du récap quand il sera fait.

– Si l’on n’a pas de blog, aucun problème, vous m’envoyez par mel votre participation avec votre pseudo (les formats .doc sont acceptés mais pas les versions ultérieures que je ne peux pas lire). Je vous publierai.

– Si vous avez des questions, genre : “Mariessourire ? Quelle est ton adresse e-mail ?” vous pouvez me les poser en cliquant tout en haut de cette page sur “Pour me contacter”, je vous répondrai bien volontiers dans les meilleurs délais possibles (ne pas oublier que je ne suis pas un ordinateur connecté 25 heures par demi-journée sur mon blog, hein ? rires).

Résultat de l’Atelier Surprise


http://69.img.v4.skyrock.net/692/m0waw/pics/2805696791_small_1.jpg

Et bien voilà… C’est l’heure de tout vous dévoiler… L’Atelier Surprise fut palpitant, renversant, parfois dressant même les cheveux sur la tête ! En un mot, il fut génial !

Dans la cabane au fond du jardin, installés confortablement qui sur un pouf, qui sur un fauteuil, face à la cheminée, un thé ou un chocolat à la main, les lecteurs se sont régalés à lire les livres découverts dans cette cabane. Les auteures ont toutes rivalisé qui de suspense, qui d’émotion…

Ce fut un moment magnifique de partage ! Et vous départager n’a pas été si évident que cela… Pour m’aider dans ce choix, j’ai fait appel à Franck, administrateur du site Thé-Menthe qui offre à la gagnante, rappelons-le, une participation gratuite à un atelier d’écriture spontanée…

Personne n’a démérité d’autant plus que l’exercice n’était pas si simple que cela en avait l’air… ou plutôt les paroles des chansons suivantes :

    “J’ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir” (“Je danse”, Jenifer)

    “ Ce soir, c’est le grand bal, mets du fard sur tes idées pâles, on va faire tanguer les étoiles bien plus haut” (“C’est bientôt la fin” Mozart l’Opéra Rock)

J’aurai bien voulu vous voir toutes gagner, mais cela n’était pas possible. Alors à toutes, pour votre courage, pour avoir osé, je vous dis :

  et                                                                             

 

et au plaisir de nous relire !

 

Il est temps de vous annoncer le résultat : qui a gagné cet atelier surprise ?

 

Pour l’émotion et le plaisir de la lecture, j’appelle à la place d’honneur pour une mention spéciale :

Marie-Ange, JazzyJazz et Makaulaya

 

Pour le coup de coeur, pour l’émotion, pour la fraicheur de son texte, j’appelle la gagnante… Non ! J’appelle les gagnantes :

Pélagie et Mamie Mandrine

Vous avez gagné chacune une participation gratuite à un atelier d’écriture spontanée !

Vous pourrez participer à un atelier d’écriture spontanée un lundi après-midi, selon la disponibilité de chacune, de 14h à 16h. Pour profiter de votre lot, je vous contacte par mail dans la semaine pour voir ensemble comment utiliser votre lot.

Pour ceux qui voudrait découvrir ou relire ces belles aventures, les livres sont dans la bibliothèque, dans la cabane au fond du jardin, à cet endroit précisément !

Ce soir sera un grand soir pour la gagnante !


http://69.img.v4.skyrock.net/692/m0waw/pics/2805696791_small_1.jpg

Oui ! Ce soir sera un grand soir !

Ce soir, vous saurez qui a gagné l’Atelier Surprise et a donc remporté une participation gratuite à un atelier d’écriture spontanée offerte par Thé-Menthe.

Il me tarde de vous annoncer le nom du grand gagnant !

Je crois que vous allez être surpris !!

Et vous ? Vous tarde-t-il de savoir ?

Récap de l’Atelier Surprise


http://69.img.v4.skyrock.net/692/m0waw/pics/2805696791_small_1.jpg

Je vérifie : personne ne m’a suivi ! A priori, ici, je suis à l’abri… Viiiite !! Venez avec moi, ne restons pas à découvert !! Voilà, là, dans la cabane au fond du jardin, on sera bien… “J’ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir”…

Non, je ne suis pas tombée sur la tête… Je suis juste tombée sur Monsieur Hiver qui m’avait kidnappé, emmené dans son igloo où il faisait tellement froid que je ne cessais de grelotter ! Parfois, je m’assoupissais mais Mr Hiver faisait descendre le froid encore plus fort ! A maintes reprises, j’ai essayé de me sauver de sa terrible emprise… mais hélas, il m’envoyait son guerrier le plus terrible : le vent de la tempête !! Heureusement, dans mes amis, j’ai un magicien… Je ne dirai pas son nom car je voudrais qu’il reste anonyme aux yeux de Mr Hiver, mais qu’il sache que je lui serai éternellement reconnaissante de m’avoir envoyé par mail, un rayon du soleil, tellement brulant qu’il a fait fondre mon igloo de prison !! J’en ai même attrapé un coup de soleil !!

Tout le monde est bien au chaud ? Voyons ce qu’il y a autour de nous : chouette ! “ Ce soir, c’est le grand bal, mets du fard sur tes idées pâles, on va faire tanguer les étoiles bien plus haut” !! Voilà de quoi se faire une tasse de café, de thé ou de chocolat ! Qu’est ce que je vous sers ? Et là ! Regardez ces fauteuils qui vous tendent leurs bras ! Je mets une bûche dans la cheminée… Il fait meilleur ainsi… Vous vous sentez bien ? A l’aise ? Parfait !

Je vous donne un peu de lecture en attendant les retardataires ? Les résultats arriveront en début de semaine prochaine, avec à la clé pour le ou la gagnante, une participation à un atelier d’écriture spontanée offerte par Thé-Menthe !

Regardez ce que j’ai trouvé d’intéressant dans la bibliothèque…

ChantalStella : “Jeu pour Soeur Sourire”

JazzyJazz : “La lettre de Stella”

Pélagie : “Mozart”

Ghislaine : “Atelier de Miss Sourire”

Mamie Mandrine : “Le château hanté”

Makaulaya : “Atelier Surprise façon Makaulaya”

Marie-Ange : “Atelier Surprise façon Marie-Ange”

Mariessourire : “Atelier Surprise façon Mariessourire” (hors concours, juste pour le plaisir !!)

Biquette : “A deux”

Océanelle : “Atelier Surprise de Mariessourire”

32 Octobre : "Atelier Surprise façon 32 Octobre"

J’espère ne pas avoir oublié de livre dans un coin de la cabane, derrière une toile d’araignée ou encore près de la tondeuse (mais qu’y feraient-ils, je vous le demande ?) mais si toutefois vous vous en apercevez, venez me l’apporter qu’on puisse partager son aventure !

Et si l’envie vous prenait d’écrire une histoire vous aussi, ami lecteur, ne vous privez pas ! J’aurai grand plaisir à la savourer… Il n’est pas trop tard ! C’est parce que j’ai été kidnappée par vous savez qui que du coup je n’ai pas pu respecter les délais, alors je peux bien vous laisser le temps d’écrire… Sourire

Plus d’infos ? Il vous suffit de cliquer ICI.

Je vous souhaite une très agréable lecture, pleine de rebondissements, de fantaisie, de suspense… Dehors, le froid est d’autant plus intense que la chaleur de votre amitié réchauffe la cabane au fond du jardin, et cela m’est très précieux ! Le soleil sera là à nouveau dès demain, après cette autre nuit où la lune est presque pleine, presque ronde… propice aux bals de vampires ????

Quoi ? La lune est ronde et pleine ? AAAAAAAAAAAH…

Atelier Surprise façon 32 Octobre


“ Ce soir, c’est le grand bal, mets du fard sur tes idées pâles, on va faire tanguer les étoiles bien plus haut”,

Voici la retranscription du message que j’ai découvert en rentrant chez moi ce soir sur mon répondeur téléphonique.

Voix inconnue… voix masculine… voix me disant quelque chose… voix qui charme l’oreille… voix un brin enjôleuse… mais qui ?

Drôle d‘invitation

À moi qui n’aime pas danser,

À moi qui ne me maquille jamais

Mais à moi dont les idées sont trop noires en ce moment.

Et où ce grand bal, ? Quel grand bal ?

Que d’énigmes dans cette phrase ?

Et correspondant privé… donc impossible de rappeler, d’en savoir plus.

Et si ce message n’était pas pour moi. Une erreur de numéro. Quelqu’un peut-être sait et attend ce message avec impatience.

Ou alors une farce… mais qui se moquerait de moi ? qui me laisserait un message aussi sibyllin ?

Quelqu’un qui veut me faire rêver… bon à prendre par les temps qui courent…

Il faut que je réfléchisse.

Je réécoute ce message, une fois, deux fois.

La voix me dit quelque chose mais quoi ?

Qui se cache derrière ?

Cela me chagrine, une bonne douche va me détendre.

Je cherche mais ne trouve pas la solution.

Je reviens, mon répondeur clignote, un nouveau message…

Je n’ai rien entendu.

J’écoute :

“J’ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir”

Je m’écroule en sanglots.

Je viens de reconnaître la voix, sa voix… mais pourquoi ne pas avoir laissé un numéro pour que je le rappelle.

C’était il y a si longtemps.

Mais je l’attends toujours.

Atelier Surprise façon Mariessourire


http://www.synchro-blogue.com/wp-content/uploads/2009/10/Vampire.jpg

« J’ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir », voilà ce qu’elle aimait lui répéter quand par hasard ils se croisaient. Pour autant, elle se promenait avec de l’ail sur elle : à son poignet, à son cou…

Marinette n’arrivait pas à remonter la pente après sa rupture avec Aurélien. Les nuits se peuplaient de cauchemars, tous aussi éprouvants les uns que les autres : Aurélien qui se transforme… en serpent géant… en prison dorée… en brouillard épais… Comme la vie avec lui avait été facile et douce ! Mais elle n’avait pas vu arriver le coup de poignard, mortel…

Il lui semblait avoir vécu une vie dans un autre temps, dans un ailleurs qu’elle cherche désespérément, encore et toujours.

Aujourd’hui, sa vie lui paraissait remplie de dangers, où qu’elle aille. Ainsi, sur la route, elle a suivi un long moment un espace dont l’arrière était peuplé d’autocollants de fauves aux longs crocs. Lorsqu’elle a fini par le dépasser, elle a jeté un coup d’œil rapide vers le conducteur. Celui-ci a ouvert en grand sa bouche, faisant étinceler dans les rayons du soleil de longues canines faites pour tuer… Faites pour vider de leur sang ses victimes ? Une sueur froide avait alors coulé dans son dos.

Depuis, elle en était sûre : les vampires existaient réellement ! Mais à choisir entre Aurélien et un vampire, elle préférait ce dernier : au moins, était-elle sûre de mourir d’un coup plutôt qu’à petit feu comme en ce moment.

Son regard accrocha un poster sur le mur de son salon, un coucher de soleil. Aussitôt elle plongea. Elle était au bord de la mer avec Lui, main dans la main. Ils riaient en regardant une mouette pêcher à côté d’un bateau qui lui servait de perchoir. Cela lui trancha une fois de plus son cœur, une blessure de plus.. Son cœur n’en pouvait plus de toutes ces lames qui venaient d’un coup, qui revenaient… Pourtant, elle avait tout fait pour l’enlever de sa vie : photos brûlées, lettres déchirées, meubles nouveaux… Elle avait tout changé, tout sauf l’appartement. Il lui restait sa clé, pendue à l’entrée, la narguant, la désespérant…

C’est alors qu’elle reçut un texto : « Vampire cherche proie consentante ». Numéro inconnu… Que risquait-elle ? Rien, estima-t-elle !

« Vampire en manque de sang neuf ? » répondit-elle.

Le téléphone se fit muet. Elle guetta un long moment mais n’eut aucune réponse. Et si elle avait fait une invite sans le savoir ? Et si le vampire se présentait devant sa porte, que ferait-elle ? Elle enregistra le numéro sous « Vampire ». Elle s’endormit roulée en boule sur le canapé, devant un dvd. Minuit sonna à l’église, se dit-elle en entendant une sonnerie. Mais non, c’était son portable qui la prévenait d’un nouveau message.

« Minuit ! Es-tu prête ? » lui demanda le même numéro inconnu.

« Oui » répondit-elle aussitôt.

Le téléphone sonna. Une voix grave et chaude lui murmura : « Ce soir, c’est le grand bal, mets du fard sur tes idées pâles, on va faire tanguer les étoiles bien plus haut ».

Attention : changement Atelier Surprise


http://69.img.v4.skyrock.net/692/m0waw/pics/2805696791_small_1.jpg

Juste un petit mot pour vous dire que vous pouvez publier jusqu’à lundi soir !!

Pour celles et ceux (comme moi) qui n’ont pas eu le temps et qui aimeraient…

Et pour celles et ceux qui voudraient en savoir davantage : cliquez ICI

 

Donnez la main à votre plume et laissez-la écrire ce qu’il lui plait d’écrire !

Laissez parler votre imagination !

Osez !

Atelier Surprise façon Marie-Ange


« Ce soir, c’est le Grand Bal, mets du fard sur tes idées pâles, on va faire tanguer les étoiles bien plus haut  »

Elle relisait inlassablement ces mots, griffonnés à la hâte sur ce beau papier à lettres. Une écriture énergique qui révélait assez le caractère de son auteur.
L’ambiance était morose. Le temps semblait comme suspendu. Elle allait et venait nerveusement dans sa chambre faisant virevolter ses fines dentelles au point de Venise qui ornaient son déshabillé. Ses joues avaient pris des couleurs, ses yeux semblaient de braise, sa perruque frisottée lui tenait chaud, sa poitrine semblait prête à jaillir hors du corset de satin rouge.
Elle venait de rompre le matin même avec un galant de Murano, qui lui avait fait miroiter monts et merveilles. Ah le fat ! ah le bellâtre !. Elle enrageait. La voix de la raison lui murmurait au creux de son oreille qu’elle avait fort bien fait…mais elle était chagrinée, blessée. Et voilà que l’on venait de lui remettre une corbeille de fleurs avec cette correspondance de la part d’un Comte de Venise, rencontré au cours d’un Bal au Palacio Palaisi. Elle prit le temps de réfléchir, minaudant : « Un bien bel homme, l’aventure aurait du piquant, se dit-elle un peu consolée…et puis, je voudrais tant que l’on me fasse tanguer sur les étoiles…et sa phrase est si bien tournée ! » (soupirs). Fébrilement, elle appela sa dame de compagnie. Oubliées la tristesse, la rancœur lorsqu’elle dévala les escaliers du Palais qui la menaient à la gondole, arrimée près du quai Casanova…
Une soirée inoubliable l’attendait et elle eût la surprise de découvrir un amant hors pair dont elle finit par tomber amoureuse.

Marie-Ange

Atelier Surprise façon Makaulaya


coeur makaulaya

Après tant de jours , de nuit passés à travailler d’arrache pied,

Tant d’heures passées à étudier, répéter, réviser, revoir, vérifier,

Elle a réussi!!!

Que de motivations, de volonté , de persévérance…

Rien ne l’a détourné de son objectif.

Je lui disais “viens t’amuser, n’oublie pas de vivre !!”

et elle préférait  ne pas perdre sa concentration.

“Je suis tellement fier d’elle, de sa réussite qui m’éclabousse, un peu de sa lumière rejaillit sur moi” déclarait-il.

Mais elle reste humble devant son succès, elle a travaillé durement.

“Bravo pour ton implication” déclamait-il.

“Mais ce soir, c’est relâche,

Ce soir est notre soir!!! A tous les deux, viens, on refera le monde !!”.

Elle le regarde, et ne le reconnait pas.

En l’écoutant parler, elle voit qu’il est resté sur le chemin, il a choisi de rester, derrière le brouillard qui désormais les sépare.

Elle l’a traversé.

Lui est resté.

Ils sont maintenant loin l’un de l’autre.

Elle affirme

“Tu es quelqu’un de bien , tu as attendu que je sois disponible , mais vois tu c’est ce qui nous sépare aujourd’hui.

Adieu mon bel amour d’antan, le brouillard entre nous est beaucoup trop épais

Alors restons amis désormais, si tu le veux

Avant de te laisser partir, que ce soir soit notre dernier soir, à nous deux comme au bon vieux temps, on refera le monde!!

Ce soir c’est le grand bal, mets du fard sur tes idées pâles , on va faire tanguer les étoiles bien plus haut.”

coeur makaulaya

Makaulaya

Previous Older Entries Next Newer Entries

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 424 autres abonnés