Ta bibliothèque et tes tasses

Image associée

Me voilà chez toi, dans ta bibliothèque. Mon cœur est aussi vide qu’il y a de livres ici. Tu es parti chercher cahiers, bloc-notes et crayons tout en me proposant du café ou bien du thé, comme je le désire. Bien entendu, ce sera du café. Je suis en panne de thé en ce moment.

Je profite de ton absence pour chercher des mots qui pourraient te plaire, qui pourraient aussi te faire comprendre tout ce que je ressens. Oui, nous avons du travail. Oui, c’est avec plaisir que je viens ici, chez toi, pour le faire avec toi. Mais c’est surtout parce que j’ai envie d’être avec toi.

J’ai bien essayé de te le faire comprendre. C’est beau l’amitié entre un homme et une femme, ne cesses-tu de me dire. Soupir… Peut-être as-tu compris que je te parlais d’amour, finalement.

C’est la première fois que je viens chez toi. Tout me parle de toi, là où mes yeux se posent, l’odeur douce d’un encens, le verre de la table qui brille et éclaire la pièce. Et la lumière que laisse passer la fenêtre donne une ambiance chaleureuse et feutrée.

Je n’ai guère envie d’écrire ce documentaire avec toi, parce que j’ai bien peur que ce soit la seule et unique fois que je pénètre chez toi.En fait, j’ai peur que ce projet que nous venons finaliser ici soit le début de la fin de notre parcours ensemble. Car après, qui peut dire avec certitude qu’il y aura d’autres textes à écrire avec toi ?

Oh tu peux bien me raconter qu’il y en aura d’autres, et que tu as tout plein d’idées et que… et que… Je ne connais pas le futur. Et en fait, il m’importe peu si ce n’est pas avec toi !!

Tu arrives avec un plateau où fume une cafetière, et où deux tasses sont posées l’une en face de l’autre. Deux tasses en forme de cœur qui s’imbriquent l’une dans l’autre. Je lève un sourcil étonné. Mais à peine as-tu posé ton plateau que déjà tu t’approches de moi et me dis : « Veux-tu que nous écrivions encore et encore ? Veux-tu aligner des mots jusqu’à  l’infini avec moi ? Veux-tu que nous avancions ensemble pour un instant d’éternité ? »

3 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Martine Martin-Cosquer
    Déc 04, 2018 @ 12:59:32

    Merci d’avoir déposé un commentaire sur mon blog. le plaisir de découvrir ici une belle écriture qui m’a émue. À bientôt.

    J'aime

    Réponse

  2. pimprenelle
    Déc 05, 2018 @ 09:43:58

    L’attente qui semble vaine et pourtant … une chute qui indique le contraire. Alors, haut les cœurs !
    Bonne journée mariresourire

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 427 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :