Noisettes et compagnie suite

– Quand même! Eh bien, mon cher, vous n’avez pas l’air bien éveillé…Qui êtes-vous et que faites-vous là? Je ne vous ai jamais vu dans le coin auparavant…
– En effet, gente dame, je ne suis arrivé ici il y a quelques jours seulement pour servir d’animal de compagnie à une famille aisée. Pardonnez-moi de ne point vous avoir remarqué plus tôt mais je suis un animal nocturne et je fais donc des siestes le jour. Vous m’en voyez confus. Apprenez que je suis un fennec, le roi des sables et des déserts.
– Oh, vous êtes donc bien un étranger…
– En quelque sorte. Mais là-bas, au Sahara, je suis un Prince .
– Et si je comprends bien, vous êtes ici coupé des vôtres. Vous êtes un prisonnier en quelque sorte…
– Hélas oui! Je prends la chose avec détachement et philosophie, comme il site à ma condition et mon éducation. Et vous qui êtes-vous ?
– Je m’appelle Squittie et je suis un écureuil. Actuellement, je passe d’arbre en arbre à la recherche de provisions pour les mauvais jours. Jamais je ne supporterai de rester enfermée dans une cage…Voulez-vous que je vous aide à vous évader?
– Je crains que cela ne soit impossible…D’ailleurs je ne grimpe pas aux arbres et mon pays est à mille- milles de cette terre habitée. Je sens qu’il va me falloir prendre mon mal en patience et il ne me reste qu’à prier le Dieu des fennecs pour qu’il fasse un miracle. »

Un bruit fait sursauter Squittie. Quelque chose bouge derrière le Prince des Sables. Elle s’enfuit non sans jeter un dernier regard à cet étranger à la prunelle dorée. Elle grimpe à toute allure sur le chêne, le long du tronc opposé à la véranda. Arrivée dans les hautes branches, elle se sent enfin en sécurité. Son petit cœur bat la chamade, mais sa course folle n’en est pas la seule responsable. Un étranger, ici ! Par mille noisettes, qu’il est beau !

Un rayon de soleil surgit dans le ciel, puis un autre et le ciel devient d’un bleu limpide. Le soleil réchauffe la terre glacée par la bise et les oiseaux se mettent à chanter joyeusement autour de Squittie. Il lui semble soudain que la vie est plus légère, plus belle, plus colorée. Elle frétille sur son petit nuage et, pour être totalement franche, n’a guère envie d’en descendre. Pour elle, c’est comme si elle le connaissait depuis toujours: n’est ce pas étrange ?

.

Auteurs : Maitre Renard et Mariessourire

.

Publicités

18 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. choucc
    Fév 13, 2015 @ 06:08:48

    ma petite joie du matin 😉 merci MarieSourire

    J'aime

    Réponse

  2. Bouesso
    Fév 13, 2015 @ 06:22:38

    Belle et bonne histoire!

    J'aime

    Réponse

  3. Georges 2679
    Fév 13, 2015 @ 11:37:34

    Magnifique ce texte
    Bonne journée
    Bises

    J'aime

    Réponse

  4. moielle59
    Fév 13, 2015 @ 13:49:54

    un fennec loin de chez lui tu croit que sa vie en captivité ????
    bonne journée

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Fév 13, 2015 @ 16:28:34

      le fennec est un animal de compagnie chez les bédouins particulièrement et a même été importé dans les pays limitrophes, ce qui est interdit aujourd’hui.
      il peut même être né en captivité, vois avec Maitre Renard si tu veux plus d’infos ?

      passe une belle fin de journée !
      à demain ?
      mille bises
      sourire

      J'aime

      Réponse

  5. marieliane
    Fév 13, 2015 @ 16:54:16

    Mariessourire
    C’est vraiment une jolie histoire que tu raconte la… à demain pour en savoir plus ce le devenir de l’étranger si beau.
    Bisous .

    J'aime

    Réponse

  6. giselefayet
    Fév 13, 2015 @ 19:18:22

    Merci nous continuons à bien aimer .
    Bisous

    J'aime

    Réponse

  7. colettedc
    Fév 13, 2015 @ 19:20:00

    Bravo ! Superbe cette histoire !
    Bonne soirée et agréable week-end tout entier Marie-Christine !
    Bisous♥

    J'aime

    Réponse

  8. Maître Renard
    Fév 13, 2015 @ 21:41:58

    Et si on faisait bosser l’écureille à la Caisse d’épargne et le fennec chez Guerlain…?

    J'aime

    Réponse

  9. Maître Renard
    Fév 13, 2015 @ 21:47:00

    Ca rapporte des noix et des noisettes…

    Aimé par 1 personne

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 433 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :