L’hiver, c’est.. Comment vous dire ?


Ce que j’aime dans l’hiver, ce sont les belles journées, avec un beau soleil même si les températures sont basses.
Car il faut être clair, dans ma région, il fait bon vivre, il ne neige quasiment jamais… Tout ce que nous avons, c’est un peu de vent, c’est vrai… Rien que de très normal au fond puisque j’habite au bord de la mer.
L’hiver, il pleut parfois… Il vente un peu… Et il arrive qu’il y ait quelques gelées… Tout ça pour dire la douceur climatique qui règne ici.
Hier et avant hier, il y avait des températures printanières, un vrai bonheur. !
Alors qu’elle ne fut pas ma stupeur quand en ouvrant mes volets ce matin, j’ai vu ça :

Publicités

Le ciel de ce soir


Ce soir, au moment du coucher du soleil, pendant une accalmie, le ciel était d’une beauté saisissante….

Joyeux Noël !


Merveilleux Noël à toi, et toi, et toi,… À nous tous !
Que l’esprit de Noël nous apporte dans sa hotte la Paix, la Joie, l’Amour et le Partage !
Que des tas de petits bonheurs illuminent cette journée comme autant de guirlandes scintillantes pour nous réchauffer le Coeur !
Mille bisous !
Sourire

Ce 8 décembre 1852


Ce jour-là, des feux d’artifice étaient prévus mais une pluie torrentielle s’abattit sur la ville. A la tombée de la nuit, le ciel s’éclaircit et la pluie s’arrêta. « Tout à coup, selon le récit d’un chroniqueur, apparaissent à quelques fenêtres inconnues des lignes de feu… La ville s’était embrasée en un instant. Bientôt, il ne restait plus, sur la vaste étendue des quais, des rues, des passages ignorés et des cours invisibles, aucune fenêtre obscure. Les petits marchands, les clochers, illuminaient leurs baraques, leurs voitures et jusqu’aux bordures des trottoirs… Quelques feux de Bengale s’allumèrent sur les toits de la chapelle de Fourvière, la statue de la Vierge apparaît et la grosse cloche de Saint-Jean, cet éloquent interprète des joies publiques, est lancée à toute volée. A huit heures, la population entière était dans la rue, circulant, paisible, joyeuse et attendrie. On se serrait la main sans se connaître, on chantait des cantiques, on applaudissait, on criait : “Vive Marie !” Les étrangers n’en revenaient pas de leur surprise, et les Lyonnais, tout remplis qu’ils étaient de cette fête improvisée, se demandaient comment, en un instant, une population de trois cent mille âmes avait pu être saisie de la même pensée ».

Texte trouvé sur le site de la Primatiale Saint Jean-Baptiste de Lyon

Le soleil !


Après la pluie est venu le soleil !

Le froid avec lui… Mais les rayons arrivent à me réchauffer jusqu’à l’intérieur. Ah merci merci trois fois merci pour ce joli cadeau !!

Pour moi, sortir prendre le soleil, c’est se recharger de lumière, de chaleur, de bienfaits. C’est voir la beauté du monde dans lequel je vis. C’est ouvrir grand mes yeux pour garder en moi cette belle image d’optimisme dont je me souviendrai, peut-être avec un brin de nostalgie, les jours interminables de pluie…

A défaut de voir une étoile de neige, oups un flocon, je profite de cet instant où la petite mer se remplit sous un ciel magnifique et où chaque rayon illumine le paysage.

Une façon comme une autre me mettre dans l’Avent cette année …

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 434 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :