Le jardin des Bonheurs (extrait court)

 

[…]

LE BONHEUR. Je vois bien que tu ne sais rien… Je suis le chef des Bonheurs-de-ta-maison ; et tous ceux qui sont ici sont les autres Bonheurs qui t’habitent…

TYLTYL. Il y a donc des Bonheurs à la maison ?…

LE BONHEUR. Vous l’avez entendu !… S’il y a des Bonheurs dans ta maison !… Mais, petit malheureux, elle est pleine à faire sauter les portes et les fenêtres !… Nous rions, nous chantons, nous créons de la joie à refouler les murs, à soulever les toits ; nous avons beau faire, tu ne vois rien, tu n’entends rien… J’espère qu’à l’avenir tu seras un peu plus raisonnable… En attendant, tu vas serrer la main aux plus notables… Une fois rentré chez toi, tu les reconnaîtras ainsi plus facilement… Et puis, à la fin d’un beau jour, tu sauras les encourager d’un sourire, les remercier d’un mot aimable, car ils font vraiment tout ce qu’ils peuvent pour te rendre la vie légère et délicieuse… Moi d’abord, ton serviteur, le Bonheur-de-se-bien-porter… Je ne suis pas le plus joli, mais le plus sérieux… Tu me reconnaîtras ?… Voici le Bonheur-de-l’air-pur qui est à peu près transparent… Voici le Bonheur-d’aimer-ses-parents, qui est vêtu de gris et toujours un peu triste, parce qu’on ne le regarde jamais… Voici le Bonheur-du-ciel-bleu, qui est naturellement vêtu de bleu ; et le Bonheur-de-la-forêt qui, non moins naturellement, est habillé de vert, et que tu reverras chaque fois que tu te mettras à la fenêtre… Voici encore le bon Bonheur-des-heures-de-soleil qui est couleur de diamant, et celui du printemps qui est d’émeraude folle…

TYLTYL. Et vous êtes aussi beaux tous les jours ?…

LE BONHEUR. Mais oui, c’est tous les jours dimanche, dans toutes les maisons, quand on ouvre les yeux… Et puis, quand vient le soir, voici le Bonheur-des-couchers-de-soleil, qui est plus beau que tous les rois du monde ; et que suit le Bonheur-de-voir-se-lever-les-étoiles, doré comme un dieu d’autrefois… Puis, quand il fait mauvais, voici le Bonheur-de-la-pluie qui est couvert de perles, et le Bonheur-du-feu-d’hiver qui ouvre aux mains gelées son beau manteau de pourpre… Et je ne parle pas du meilleur de tous, parce qu’il est presque frère des Grandes Joies limpides que vous verrez bientôt, et qui est le Bonheur-des-pensées-innocentes, le plus clair d’entre nous… Et puis, voici encore… Mais vraiment, ils sont trop !… Nous n’en finirons pas, et je dois prévenir d’abord les Grandes Joies qui sont là-haut, au fond, près des portes du ciel, et ne savent pas encore que vous êtes arrivés… Je vais leur dépêcher le Bonheur-de-courir-nu-pieds-dans-la-rosée, qui est le plus agile… […]

Maurice Maeterlinck (1862-1949), L’oiseau bleu

Publicités

12 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. colettedc
    Avr 16, 2012 @ 20:10:35

    Superbe ! Que j’aime ces BONHEURS !

    J'aime

    Réponse

  2. écureuil bleu
    Avr 16, 2012 @ 22:33:25

    C’est un très joli texte que je découvre grâce à toi. Merci Marie et bisous

    J'aime

    Réponse

  3. Fredericlechat
    Avr 17, 2012 @ 07:49:10

    C’est un bonheur qui n’a pas de prix que celui de découvrir
    chaque jour les billets d’humeur de Marie Sourire
    comme des bonbons, des chocolats des douceurs
    que l’on déplie avec envie avec bonheur!

    merci beaucoup
    heureuse journée à toi.

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Avr 17, 2012 @ 11:30:36

      et te découvrir poète… c’est un plaisir
      ton comm est un trésor qui vaut de l’or
      ce matin, un bonheur de plus, ça j’adore
      pour te remercier je n’ai que mon sourire

      et je te l’offre vraiment de bon coeur
      qu’il soit comme une douceur à la liqueur
      un caramel salé ou un chocolat praliné
      à mon tour de te souhaiter « bonne journée ! »

      merci à toi
      belle belle journée !
      mille bises
      sourire…

      J'aime

      Réponse

  4. pivoine04
    Avr 18, 2012 @ 03:07:16

    Très beau, j’aime beaucoup, merci pour ce moment de bonheur.
    Bonne journée, gros bisous

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 424 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :