Le violoniste incognito

Par un froid matin de janvier, un homme assis à une station de métro de Washington DC a commencé à jouer du violon. Il a joué six morceaux de Bach pendant environ 45 minutes. Pendant ce temps, comme c’était l’heure de pointe, il a été calculé que des milliers de personnes sont passées par la gare, la plupart d’entre elles en route vers leur travail.
Trois minutes se sont écoulées et un homme d’âge moyen a remarqué qu’un musicien jouait. Il a ralenti son rythme, a arrêté pendant quelques secondes, puis se précipita pour respecter son horaire.
Une minute plus tard, le violoniste a reçu son premier dollar : une femme jeta de l’argent dans l’étui de son violon et, sans s’arrêter, a continué son chemin.
Quelques minutes plus tard, quelqu’un s’adossa au mur pour l’écouter, mais l’homme a regardé sa montre et a repris sa marche. Il est clair qu’il était en retard au travail.
Celui qui a apporté le plus d’attention à la prestation musicale fut un petit garçon de 3 ans. Sa mère l’a tiré vers elle, mais le garçon s’est arrêté pour regarder le violoniste.
Enfin, la mère a tiré plus fort et l’enfant a continué à marcher en tournant la tête tout le temps. Cette action a été répétée par plusieurs autres enfants. Tous les parents, sans exception, les forcèrent à aller de l’avant.
Durant les 45 minutes que le musicien a jouées, seulement 6 personnes se sont arrêtées et sont restées à l’écouter pendant un certain temps. Environ 20 lui ont donné l’argent, mais ont continué à marcher à leur rythme. Il a recueilli 32 $. Quand il finit de jouer et que le silence se fit, personne ne le remarqua. Personne n’applaudit, ni n’exprima quelque reconnaissance que ce soit.
Personne ne savait cela, mais le violoniste était Joshua Bell, l’un des meilleurs musiciens au monde. Il a joué l’un des morceaux les plus difficiles jamais écrits, avec un violon une valeur de 3,5 millions de dollars.
Deux jours avant sa prestation dans le métro, Joshua Bell joua à guichets fermés dans un théâtre de Boston où un siège coûtait en moyenne 100 $.
C’est une histoire vraie. Joshua Bell joua effectivement incognito dans la station de métro
Cet évènement a été organisé par le Washington Post dans le cadre d’une expérience sur la perception, les goûts et les priorités des gens. L’énoncé était: dans un environnement commun à une heure inappropriée sommes-nous en mesure de percevoir la beauté?
Nous arrêtons-nous pour l’apprécier? Savons-nous reconnaître le talent dans un contexte inattendu?
L’une des conclusions possibles de cette expérience pourrait être: si nous n’avons pas un moment pour nous arrêter et écouter un des meilleurs musiciens au monde jouant la meilleure musique jamais écrite, combien d’autres choses manquons-nous ?

Joshua Belle, DC Metro Station
Publicités

4 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Michel du Cotentin
    Fév 28, 2012 @ 10:21:59

    Ce qui m’étonne c’est qu’aucune personne ne l’a reconnu ………..

    J'aime

    Réponse

  2. mariessourire
    Fév 28, 2012 @ 11:52:18

    mais si, une personne à la fin de la vidéo… qui dit qu’elle l’a vu lors de son concert et qu’elle a trouvé ça magnifique !
    mais, entre nous, qui regarde qui dans le métro ?
    c’est un endroit de passage, déshumanisé… ce qui explique sans doute cela,
    et puis très sincèrement, je me serai peut-être arrêtée, mais je ne l’aurai pas reconnu,
    c’est impensable de voir un musicien célèbre avec un instrument de cette qualité dans un endroit public… inimaginable… ils vivent dans un autre monde (façon de parler, hein ?), ne prennent pas le métro…
    et connaissons-nous tous le visage d’un musicien célèbre ?
    cette expérience a le mérite de pointer du doigt qu’en tout lieu, qu’en toute chose, il y a une beauté, et qu’il suffit de s’arrêter pour la découvrir, de prendre le temps au lieu de courir tout le temps…

    belle belle journée à toi !
    mille bisous
    sourire

    J'aime

    Réponse

  3. colettedc
    Fév 28, 2012 @ 17:27:58

    Hélas oui … dans un environnement commun à une heure inappropriée sommes-nous en mesure de percevoir la beauté … tout est là et c’est si vrai que l’on passe facilement à côté malheureusement … et si souvent … et on recommence …

    J'aime

    Réponse

  4. giselefayet
    Fév 29, 2012 @ 12:08:13

    C’est absolument hallucinant personne ne semble même y prêter attention sauf à la fin avec cette dame , ouf y a quand même quelqu’un qui apprécie .
    Bisous

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 424 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :