Un rêve étrange

J’ai fait un rêve étrange cette nuit et il me poursuit encore. Il était revenu de son long voyage, ses beaux yeux ambrés s’étaient teintés d’un rouge profond et intense. Il m’a regardé comme Il le fait parfois : jusqu’aux tréfonds de mon âme. Il a souri mais son sourire était à la fois de compassion et d’une grande cruauté. Il est alors monté dans le grenier, a vu mon grimoire enchanté et a levé sa main dans sa direction. Le grimoire s’est aussitôt laissé tomber, il ne flamboyait plus. J’ai couru vers le berceau, pris le grimoire dans mes bras, puis l’ai ouvert. Il n’y avait plus rien dedans, uniquement des feuilles blanches… C’est alors qu’il a éclaté d’un rire cruel et démoniaque…

C’est à ce moment-là que je me suis réveillée, trempée de sueur. J’ai tourné mon regard vers la table de nuit afin de lire l’heure sur mon réveil, et une étrange lueur verdâtre s’est allumée quelques secondes. Le temps que je reprenne mes esprits, elle s’est éteinte. J’ai voulu allumer la lampe de chevet mais dès que je lâchais l’interrupteur, elle s’éteignait… C’est étrange, vraiment étrange. Depuis que j’ai trouvé ce grimoire, même ma vie quotidienne s’en trouve toute chamboulée !

Il est plus facile d’avoir une vie humaine qu’un tout petit don de sorcière ! Je dis ça, mais en fait, je ne regrette rien ! Certes cela met un peu de piment dans ma vie, mais enfin je me sens vivante ! Je me sens telle que j’aurai dû être dès le début de ma vie ! Telle que je l’ai été d’ailleurs !

Je ne vous ai pas révélé mon âge, mais vous savez qu’il est fort grand… Je sais pourquoi je me suis endormie en tant que sorcière ! C’est moi qui l’ai décidé ainsi ! Je n’en pouvais plus de ressentir les émotions des autres, de toujours devoir tout faire pour leur venir en aide et de ne recevoir en échange que mépris, ingratitude voire même haine ! Alors j’ai invoqué le Grand Esprit et lui ai demandé cette faveur. Il l’a acceptée, m’a donné la recette de la potion de l’oubli mais il m’a précisé également que lorsque le jour viendrait, je me réveillerai grâce à un signe qu’il me ferait…

Après avoir pris mon petit déjeuner, je sors respirer l’air iodé qui entoure ma maison. J’habite toujours dans un petit village, le même d’ailleurs. La place ronde est devenue rectangulaire et ma maison est l’avant-dernière maintenant. Au fond de la rue, un grand champ peuplé de chevaux et autres mulots protège l’entrée de la forêt. Les oiseaux viennent toujours près de la fenêtre quémander quelques miettes de pain. Tout semble identique et pourtant si différent ! Les gens ne sont pas les mêmes, ils ne se parlent guère entre eux, ils sont toujours pressés… Aujourd’hui ils savent qu’ils auront chaud et mangeront à leur faim, et ils courent ! Avant, ils cherchaient de quoi se chauffer, de quoi manger, mais il y avait toujours le salut et la conversation… Et si la vie se faisait trop rude, la solidarité était présente, parce qu’on se connaissait vraiment…

Plutôt que d’aller voir mon frère l’océan ou ma douce forêt, je repars à la maison, les épaules un peu plus voutées. Je me sens lasse. Mon arbre m’appelle, m’invite à un câlin, que j’accepte. Je grimpe sur la branche la plus basse et appuie ma tête sur son tronc. Elle me prodigue de l’amour et chante, comme à son habitude, des mots réconfortants et encourageants. Cela fait du bien de se sentir entourée.

Pourvu que, quand Il reviendra, ça ne se passe pas comme dans mon rêve !

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. pelagie46
    Jan 12, 2012 @ 17:43:15

    Bonjour MarieSourire!
    Joli ce texte!
    Des frissons me parcourent encore.
    Merci d’avoir fait passer l’adresse, mais pour l’instant il n’y a qu’un texte que j’ai eu bien du mal à publier.
    J’écris sur Writer. Je n’ai pas pu publier ce premier billet, il se postait sur « De vous à Moi ». Alors j’ ai fait un « copier-coller » mais les images n’ont pas été enregistrées.

    Je ne sais pas comment faire.

    Surtout que dans ce blog il y aura pas mal de photos.
    Je ne sais pas. Si tu sais comment je dois procéder, je suis preneuse!
    Merci pour l’explication pour la vignette.
    Je vais essayer après ma petite virée sur les blogs.

    Bises et encore merci!

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 424 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :