l’initiation

Et bien voilà ! Vous me faites penser à mes apprentis qui, avant d’accepter d’apprendre comment fabriquer un parchemin, voulaient déjà savoir ce que signifaient tous les symboles de notre magie…

Soupir…

Comment imaginer entrer dans le secret de tous les secrets sans avoir appris le B-A-BA ? J’entends déjà vos pensées se détourner :

“Oui, Mariessourire, tu ne nous as rien appris : on le savait déjà, que le gingembre était un aphrodisiaque…Si c’est ça ton secret de sorcière…”

Sauf que je vous ai donné son nom secret, en Sanskri, celui que seules les initiées connaissent. Et vous ne l’avez pas vu, pas remarqué !

Enfin, puisque j’ai commencé votre initiation, je vais continuer, vaille que vaille, car vous le valez bien, et un jour, si je vois que vous êtes prêtes, je vous dirais le Secret !

J’avais oublié comme cette époque était si rationnelle et en même temps si fervente. Il y a du potentiel en chacune d’entre vous, ce qui n’était pas le cas il y a quelques siècles ! Il faut dire qu’il me fallait traverser plusieurs forêts avant de rencontrer une élue, et je n’avais pas de cheval ni même d’âne pour m’aider dans cette quête. Aujourd’hui, je n’ai eu qu’à ouvrir mon pc, me brancher sur le net, et vous étiez là ! Vous n’imaginez pas la chance que vous avez de vivre à cette époque !

Mais j’aimais sentir l’odeur des violettes qui embaumaient les sous-bois, j’aimais sentir l’odeur de la terre après l’orage, cette terre toute ravigorée et pleine d’énergie qu’elle transmettait à quiconque la foulait… Elle vibrait, les arbres entonnaient une douce mélopée enchanteresse qui me faisait tant de bien… Aujourd’hui, les arbres sont enfouis sous de la pollution, ils étouffent et n’ont guère de forces, ce qui les empêchent de chantonner, ce qui les empêchent de communiquer entre eux. Mais pour cela, je ne peux rien. Même ma magie ne peut rien faire contre la folie des hommes… Je ne veux plus en parler, je ne l’évoquerai plus. Cette folie a versé tant de sang…

Vous voulez connaitre les secrets de sorcière, mais savez-vous seulement ce qui vous attend si vous échouez ? Savez-vous ce que vous risquez si vous réussissez ? Les bûchers n’existent plus, mais il y a tant d’autres façons de périr et de mettre à l’oubli les connaissances ancestrales…

Etes-vous prêtes à continuer ?

 

8 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Fr@ne & @l ~~ Mouette & @lbatros
    Jan 10, 2012 @ 10:33:42

    oups!je savais pas que c’était commencé ! 🙂 … oui le temps dem’habiller et je serai prête. Bon mardi !

    J'aime

    Réponse

  2. CATY
    Jan 10, 2012 @ 10:46:35

    oui – je suis scotchée à ton blog et on ne peut que réussir n’est-ce pas ? avec tes bons conseils

    J'aime

    Réponse

  3. mariessourire
    Jan 10, 2012 @ 10:56:07

    Frane, habille-toi si tu le veux, mais par pitié n’enfile pas cette robe de mage constellée d’étoiles qui ne fait rien d’autre que de nous marginaliser et nous ridiculiser… sourire ?

    Caty, oui, on ne peut que réussir, surtout avec toute la bonne volonté que je sens en toi ! tu as beaucoup de potentiel, sais-tu ?

    J'aime

    Réponse

  4. Ceriat
    Jan 10, 2012 @ 11:43:04

    Intéressante perspective. 😀

    J'aime

    Réponse

  5. mariessourire
    Jan 10, 2012 @ 11:53:15

    tu es donc des nôtres, Ceriat ? c’est avec plaisir que je t’accueille parmi nous…
    je sens en toi non seulement de la curiosité mais beaucoup d’enthousiasme, c’est bien, il t’en faudra, tu sais, sur ce chemin d’apprentissage…

    J'aime

    Réponse

  6. colettedc
    Jan 10, 2012 @ 16:00:49

    OUI … prête ! … 😉

    J'aime

    Réponse

  7. Jean-Charles
    Jan 10, 2012 @ 16:01:19

    Eh bien pourquoi ne pas profiter de cette initiation ?

    J'aime

    Réponse

  8. mariessourire
    Jan 10, 2012 @ 19:06:20

    avec grand plaisir, Jean-Charles !
    voilà donc notre premier apprenti sorcier, au milieu de toutes ces apprenties, tu auras fort à faire pour garder ta place ! en toi, je vois beaucoup de curiosité et de la persévérance si toutefois cela t’intéresse vraiment… Continue de laisser tomber tes a prioris, comme tu viens de le faire, et tu pourras aller loin.

    ma chère Colette,
    de toi, je ne doutais pas ! la joie et l’envie sont en toi dès le début, ce sont les moteurs qui te font avancer dans la vie et qui t’apporteront beaucoup, tu as beaucoup de potentiel grâce à la certitude qui t’anime, cette foi qu’il ne faut pas perdre.

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 426 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :