L’atelier 47 année 2 de Ghislaine

Ghislaine nous propose d’écrire un texte contenant l’expression : “Elle est la confidente solitaire” :

 

image trouvée sur le net

Solitaire, sur sa grande jument blanche, elle parcourt les kilomètres, fleur à la lèvre…

A vivre sans attache, elle ne ressemble à personne, ne s’arrêtant qu’une nuit dans les villages, semant un peu de sagesse et récoltant tant de folies !

Son pas semble vouloir nous faire croire qu’elle n’est que de passage, touriste japonaise sans son appareil photo, italienne sans ses pastas, américaine sans son drapeau… Mais à peine a-t-on eu le temps de la voir qu’elle a déjà disparu !

Elle est la confidente solitaire des cœurs malheureux, l’oreille des sourds, la langue des muets, le sourire des édentés, les mains et les jambes de ceux qui s’adressent à elle dans l’espoir qu’elle change le monde.

Ses pieds se posent sur un parterre de pétales de roses blanches, son sourire illumine les âmes pétries de tristesse, son regard transperce les valeureux et encourage les timides..

Là où elle passe, le malheur trépasse !

Telle est la légende de Lisette, solitaire sur sa jument blanche…

 

 

Toute ressemblance avec une histoire réelle ou non n’est peut être pas totalement fortuite ou due au hasard… C’est un petit délire du fond de la nuit !

Publicités

15 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. koquin37
    Août 24, 2011 @ 06:27:56

    Joli symbole d’espérance!
    Comment s’appelle la jument?

    J'aime

    Réponse

  2. Ghislaine
    Août 24, 2011 @ 10:51:36

    on dirait une histoire tirée d’une légende…………………………bisous

    J'aime

    Réponse

  3. marchan3042
    Août 24, 2011 @ 11:35:12

    Tu pleures mes yeux
    Je pars en rêve d’airain
    Je n’ai plus de sommeil
    Plus d’or dans ma nacelle
    Tout est violence verre de brume
    Vapeurs-lune de larmes
    Et mon coeur sans maîtrise
    Se fleur et se folie
    Ma confidente solitaire
    Dont je crains l’absence
    Je t’appelle comme on se brise
    Je fuis
    Les mots m’agonisent
    La douleur m’éventre
    Chaos incessant vain
    J’invente des images
    Et je rage l’errance
    Je veux désagréger
    Ce coeur carnivore
    Casser
    Ce crâne insensé
    Mon arborescence
    Tu m’effleures en silence
    Tu me divises en étincelles
    Et me laisses
    Comme une éclipse
    O la tendre messe
    O la tendre ellipse

    Bises !

    J'aime

    Réponse

  4. soryu64
    Août 24, 2011 @ 12:38:01

    j’ai lu avec grand intérêt tes délires de la nuit. Mais alors, une question me vient aux lèvres. Peux-tu m’expliquer pourquoi, une de mes copines, Lili pour ne pas la citer, me dit chaque fois que je raconte une bêtise : « pas de ça Lisette ! »
    Et ça nous fait rire. Il va falloir qu’elle révise son jugement sur ta Lisette à toi ! 😀
    Bisous

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Août 24, 2011 @ 18:32:35

      il semblerait que ça vienne d’une chanson : voilà ce que j’ai trouvé sur le net…

      « Pas de ça, Lisette: Formule négative due sans doute à la vogue de cette chanson connue: Non! non! vous n’êtes plus Lisette, etc. — « Un jeune drôle fait la cour à ma nièce.. . pas de ça, Lisette! » — Ricard. »

      voili voilou !
      belle belle soirée à toi !
      mille bisous
      sourire

      J'aime

      Réponse

  5. loustikette
    Août 24, 2011 @ 16:59:13

    ah Marie Jo, chez nous aussi on dit «  » pas de ça Lisette «  » C’est drole non ??
    cette histoire , on dirait un livre, tu es douée pour les mots miss
    Mais cela ne nous dit pas le nom de la jument comme dit kokin37…………

    J'aime

    Réponse

  6. mariessourire
    Août 24, 2011 @ 18:35:10

    c’est gentil, ça, loustikette !
    ah oui, le nom de la jument blanche… la seule jument blanche que je connaissais s’appelait Lisette… d’où le nom de mon héroïne… alors euh…
    c’est pas si grave que ça, hein, de ne pas connaître le nom du cheval ?

    belle belle soirée à toi !
    mille bisous
    sourire

    J'aime

    Réponse

  7. Fayet
    Août 24, 2011 @ 18:39:36

    Tu as des délires très agréables à lire , on se prend à guetter le pas de la jument blanche ..
    Bonne soirée
    Bisous

    J'aime

    Réponse

  8. Rétrolien: Récapitulatifs atelier semaine 47 année 2 « L'atelier de Ghislaine
  9. Bulles d'encre
    Août 25, 2011 @ 19:51:32

    Chère Marie sourire, quel bel écrit…! J’adores…! Une belle énergie anime ta plume… Merci pour tes mots et ta présence… Malgré mes moments de vague à l’âme, je me surprends à prendre un grand respire, et tout trouver beau…!
    Francine xoxo

    J'aime

    Réponse

    • mariessourire
      Août 25, 2011 @ 21:41:21

      Quelle belle surprise de te voir ici ce soir !!
      je suis ravie, ravie, ravie !!
      Et oui, la vie est si belle, malgré les épreuves que nous pouvons traverser, il ne faudrait jamais l’oublier
      Belle belle fin de journée à toi !
      mille bisous
      sourire

      J'aime

      Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 424 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :