Textophoto de Makaulaya

Dans le lointain, à l’horizon, les nuages blancs veulent nous faire croire, au pied de la lettre, qu’ils sont chargés de neige.

Nous marchons à notre rythme, balayés par un petit vent de mer, chargé d’odeur.

Les embruns qui viennent du large emportés  par le vent sur la crête des vagues,  nous caressent le visage et nous pénètrent dans tout le corps.

Marcher, se laisser emporter, ne plus penser à rien.

Marcher, accompagnés par le bruit enchanteur des petites vagues, qui comme le chant des oiseaux, nous transporte dans un lieu, irréel, surnaturel, ou plus rien ne compte que la beauté de la nature.

Plus de préoccupations, marcher, toujours, sans fin,

vers un autre  lieu

si différent,

qui paraît identique pour le profane, et si merveilleusement complémentaire.

Jamais, nous ne nous lassons de ce chemin.

Tiens, les nuages s’effilochent, ils semblent ricaner « Alors , je t’ai bien eu !!!! »

Mais la vie nous appelle, il nous faut prendre le chemin du retour.

Mais il nous suffit de fermer les yeux pour que tout de suite, les sons, les odeurs, le paysage si magnifique nous emmènent virtuellement et nous rendent si heureux.

Makaulaya

Publicités

6 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Ghislaine
    Déc 26, 2010 @ 19:36:45

    ah oui ………….c’est bien ecrit …….
    j’aime beaucoup les nuages qui se moquent hihihihihi

    J'aime

    Réponse

  2. Jazzy
    Déc 26, 2010 @ 22:46:39

    Un texte qui nous incite à prendre nos chaussures de marche et aller toujours plus loin , j’aime .
    Bonne soirée
    Bisous

    J'aime

    Réponse

  3. claudielapicarde
    Déc 27, 2010 @ 09:46:48

    Il donne envie de promenade ton texte, dommage qu’il fasse si froid en ce moment.
    bisous et vivement le printemps.

    J'aime

    Réponse

  4. Rétrolien: Atelier Textophoto, le récap ! « Mariessourire essence d'émotions
  5. mariessourire
    Déc 28, 2010 @ 23:01:05

    Claudie ? C’est le texte de Makaulaya, là !
    sourire

    Et voilà en quelques mots, tout le plaisir que l’on peut avoir à marcher au bord de la mer…
    j’aime, j’aime, j’aime !

    J'aime

    Réponse

  6. Rétrolien: Textophoto, la dernière ligne droite ! « Mariessourire essence d'émotions

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 424 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :