Flagrant délit d’insouciance

J’ai toujours aimé les chats… J’ai vécu toute ma vie avec des chats, et même quand j’étais encore dans le ventre de ma mère, le chat de la maison venait dormir sur moi, enfin sur le ventre de ma mère, et je devais entendre son doux ronron…

A Talence, quand nous sommes arrivés, nous n’avions plus que des petits poissons à la maison. C’est sympa les guppies, surtout quand ils font plein de bébés, vous voyez ? Mais on ne peut pas les caresser, on ne peut pas dormir avec, je ne sais même pas s’ils nous comprennent, alors ça limite beaucoup les échanges…

Maman m’a inscrite aux scouts, je suis donc une jeannette… et voilà qu’un peu avant Noël, nous passons l’après-midi ensemble, avec toute la compagnie. Les parents sont présents. Et voilà que notre cheftaine apporte un carton rempli de chatons. Elle nous explique qu’elle les a trouvés dans le local à poubelles de sa résidence, et qu’elle les a emmenés ici dans l’espoir qu’ils soient adoptés…Je fais ni une, ni deux… Je cours voir ma mère : « Maman ! Maman ! Viens voir, la cheftaine a apporté des chatons, ils sont tout seul au monde, on peut en adopter un ? S’il te plait !! Dis oui, ma petite maman chérie… »

Ma mère accepte de voir le carton, il y a des chatons noirs et d’autres gris tigrés… Et elle a cette parole, devant ma cheftaine : « Tu sais, j’aurais bien voulu s’il y en avait un roux, mais tu vois, il n’y en a pas ». Je soupire, tout est perdu… C’est alors que la cheftaine sourit, et soulevant un petit chaton, nous montre une adorable petite minette toute de roux vêtue…

C’est ainsi que Poussycat est entrée dans ma vie, au grand désespoir de ma mère qui m’a avoué bien des années plus tard qu’elle avait prononcé cette phrase pour adoucir le non qu’elle s’apprêtait à me dire, et qu’elle avait regretté de ne pas avoir été franche avec moi sur le moment.

Poussycat est pour moi bien plus qu’un chat, bien plus qu’un compagnon de jeu… Bien sûr, je lui apprends des trucs super sympa comme faire des pirouettes, danser ou encore faire des sauts périlleux… Evidemment, ce n’est pas une poupée, loin de moi de l’habiller et de la peigner durant des heures… De toute façon, elle déteste ça, ma minette !

Je passe beaucoup de temps à lui raconter mes joies, mes peines…

Poussycat de son côté grandit si vite qu’elle attend déjà des bébés… qu’elle a bien failli mettre au monde dans mon lit un soir… si maman ne s’était pas interposée !

Dans la cour de l’école, à la récré, je parle de mon chat avec mes autres copines jeannettes qui me demandent de ses nouvelles. Karine, ma voisine de dessus, écoute avec attention et parfois me dit comme elle aimerait avoir un chat.

Un mercredi après-midi, j’étais dans ma chambre, fenêtre ouverte. Karine a sa chambre juste au-dessus de la mienne et je l’entends qui m’appelle. Je passe la tête par la fenêtre, je n’ai plus le vertige maintenant, la hauteur de ces trois étages m’est devenue familière.

« Oui, Karine ? Qu’y-a-t-il ?

– Tu veux savoir la grande nouvelle ?

– Ah oui alors !! C’est quoi ? Qu’est ce qu’il se passe ?

– Ça y est !! J’ai un chat ! Un bébé chat, il dort en ce moment… »

Quel dommage, je ne peux pas sortir, maman me l’a interdit, et je ne peux pas lui demander la permission, elle est partie faire quelques courses, et elle ne devrait pas tarder à rentrer.

« Dis Karine, tu peux venir avec lui pour me le montrer ton chaton ?

– Non, ma mère n’est pas là, je n’ai pas le droit de sortir »

Zut, flûte et crotte !!

« Marie-Christine ? Viens toi !

– Ben moi non plus, je n’ai pas le droit de sortir »

C’est quand même pas de chance, en plus j’adore les chatons, avec leurs yeux tout bleus, leur regard tout rempli d’innocence…

« Hey ? Marie-Christine ? J’ai une idée, tu ne bouges pas, je reviens !

– D’accord ! »

Je me demande comment elle va faire… Moi dans ma chambre au troisième étage, elle et son chaton dans la sienne au quatrième étage, et interdiction de sortir de l’appartement pour toutes les deux ! Ça me paraît un peu compliqué… Sinon, tant pis, j’attendrai le retour de maman pour lui demander la permission !

« Hé ooh ? Tu es toujours là ?

– Oui, toujours !

– Je t’envoie mon chat !

– Tu m’envoies ton chat ? Mais comment ?

– Par la fenêtre, tiens ! Avant je vais regarder la longueur de fil qu’il faut, tu attrapes la ficelle ? Oui, voilà comme ça ! Je vais mettre le chat dans un panier et je le descends par la fenêtre, tu le rattrapes ok ? »

Karine est géniale, elle est tout simplement géniale !! Elle a attaché la ficelle à l’anse d’un petit panier blanc, et le descend tout doucement… Le chaton arrive à mon niveau, je prends le panier délicatement… C’est incroyable, le chaton dort ! Il ne bouge pas… Je le prends dans mes bras et lui fais un câlin… Il s’étire et ouvre ses petits yeux bleus… Comme il est joli… Il est tout blanc, comme la couverture de son panier, et comme son panier d’ailleurs… Il est doux, si doux… Et il sent bon !

« Marie-Christine ? Tu me le rends ? Ma mère ne va pas tarder, et bon, je ne voudrais pas qu’elle sache..

– Oui, oui, je le remets dans son panier. Merci, merci, Karine, et fais bien attention, doucement ! »

Elle rit et remonte le panier avec autant de précautions, et le prend sur son cœur, soulagée et ravie de m’avoir montré sa petite boule de poils…

Quelle preuve de confiance… Aujourd’hui, quand je repense à cette folle aventure, je me doute que nous aurions été punie si nous avions été surprise en flagrant délit d’insouciance…

Mais ce jour-là, Karine m’a offert un vrai moment de bonheur… et d’amitié !

9 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. tsat
    Mar 16, 2010 @ 19:44:44

    les chats on dirait qu’ils le font exprès avec leur ronronnement pour nous faire succomber.bise et à bientôt!

    J'aime

    Réponse

  2. mariessourire
    Mar 16, 2010 @ 19:47:26

    sourirej’ai lu je ne sais où que les chats étaient des guides ? va savoir si c’est vrai …il n’y a pas que les ronrons, il y a leur caractère, leur poil, les échanges qu’on peut avoir avec…bref…les chats, je suis tombée dans la marmite quand j’étais petite… ah non, ça c’est obélix !!rirebizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    J'aime

    Réponse

  3. Anne Mary
    Mar 16, 2010 @ 20:46:26

    le mien vole !!!!! je croyais aussi qu’il serait sur mes genoux .non il saute partout ! sauf devant l’ordi il m’empêche de taper sur le clavier !!!!!!!loll Mdr

    J'aime

    Réponse

  4. Anne Mary
    Mar 16, 2010 @ 20:47:35

    douce soirée il ronronne ici ….

    J'aime

    Réponse

  5. mariessourire
    Mar 16, 2010 @ 23:10:23

    ton chat vole ? dans les airs ? rire s’il vole les steacks, sévis, hein ? sinon tu t’en sortiras pas !!il est super câlin, comme le mien à ce que je vois…le mien adore me faire des câlins : lui sur le fauteuil et moi sur le canapé…le chat toujours sur les genoux à ronronner est-il un mythe ???ulysse, chat noir, matou de son état mais ne pouvant faire de bébés chat à cause de sa maîtresse (moi !! rire) est un chat gâté, qui prend sa maîtresse (toujours moi, sourire) pour un portier et un garde-manger à toute heure du jour et de la nuit… qui est malheureux si je pars, mais qui sort dès que je rentre, et qui, s’il exagère, se retrouve à la porte… parce que, quand même hein ?quant à ses ronrons, ils sont légers, tout doux, c’est loin d’être une machine à ronron comme certains chatsmais, s’il n’était pas là, hein ?sourirebelle soirée à toi !bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    J'aime

    Réponse

  6. athee
    Mar 17, 2010 @ 02:16:03

    Ma compagne de chaque jour et qui dors dans mon lit n’a plus 20ans,c’est une chatte,"Moumoun" c’est son nom et elle sait très bien m’apaiser de ses "ron ron" .De plus,elle sent mes état d’âme,sait me réconforter de quelques câlins …..Pour sortir de l’appartement,vu son âge,de moi elle a besoin:En effet il lui faut monter sur l’évier pour par la fenêtre sortir…..Quand cette "dame "veut rentrer;elle sait à la fenêtre frapper!

    J'aime

    Réponse

  7. mariessourire
    Mar 17, 2010 @ 08:11:51

    rire, le mien sait ouvrir les portes… sauf la porte d’entrée… et bien entendu, c’est par là qu’il veut entrer et sortir !!alors il saute sur la poignée jusqu’à ce que je vienne, et si jamais je ne comprends, il miaule non il pleure !!et oui, il dort aussi sur mon lit, à mes pieds, la nuit… à ses risques et périls ! je bouge beaucoup, et il est déjà tombé quand il se met trop près du bord, mais bon, il revient aussitôt… après avoir mangé une croquette !!rirec’est vrai que les chats ressentent les états d’âme, ou peut être les vibrations que l’on émet, je ne sais pas trop…si je suis en colère, il file dehorssi je suis triste, il vient se coller à moiet si je vais bien, il regarde les oiseaux manger les boules dehors…sourirebelle journée à toi !bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    J'aime

    Réponse

  8. La Reale
    Mar 17, 2010 @ 14:05:29

    moi aussi je faisait pareil avec ma voisine je n’avaispas le droit de sortir et ma mere m’enfermait des heures et des heures heureusement que j’avais mon amie sophie endessous de chez moi on se passait des trucs par le balcon avec une ficelle,malgres ses mauvais souvenirs de famille il me reste ceux de cette amitiée profonde que l’on partageait toutesles deux!!!en tout cas avec mes parents jamais je n’ai eue le droit d’avoir un chat,depuis j’en ai tj eu un et meme maintenant j’enai quatre c’est tellement calin!!!

    J'aime

    Réponse

  9. mariessourire
    Mar 18, 2010 @ 07:42:22

    non seulement c’est câlin mais c’est une présence qui se fait comprendre, et qu’on comprend… c’est un amour qui ne connaît pas la rancune, et je voudrais dire aux détracteurs : non, le chat n’aime pas son maître que pour sa gamelle, il l’aime tout court… il se préoccupe des états d’âme de son maître… et si un chat ne rentre que pour manger, vous n’êtes pas son maître mais une personne qu’il apprécie puisqu’il revient…belle journée à toi, béatrice !bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    J'aime

    Réponse

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 426 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :