l’astrologie mongole


Horoscope-Astrologie

Les Mongols étaient nomades et vivaient en tribus. Ils étaient très proche de la nature et développèrent des croyances basées sur les phénomènes naturels : geyser, grottes, etc… Leur empire était vaste et il était préférable d’attribuer des qualités aux éléments naturels plutôt que de les redouter.

 

jour de naissance

Signe

Caractère

Du  01  au  03

Le Geyser

Imaginatif, intelligent, vif

Du  04  au  06

La Grotte

Sociable, généreux

Du  07  au  09

La Mer

Combattant, libre

Du  10  au  12

Le Désert

Mystérieux, impressionnant

Du  13  au  15

La Montagne

Honnêteté, désintéressé

Du  16  au  18

Le Glacier

Egoïste, ambitieux

Du  19  au  21

La Plaine

Compréhensive, gentille

Du  22  au  24

Le Volcan

Courageux, impulsif

Du  25  au  27

L’Archipel

Idéaliste, Légèreté

Du  28  au  31

Le Fjord

Honnêteté, stabilité

01 geyser

02 grotte

03 mer

04 désert

05 montagne   

06 glacier

07 plaine

  08 volcan

09 archipel 

10 fjord

 

Tendance zodiacale de la semaine

Bélier : soleil

Taureau : soleil

Gémeaux : nuage

Cancer : soleil

Lion : nuage

Vierge : soleil

Balance : pluie

Scorpion :  soleil

Sagittaire : nuage

Capricorne : pluie

Verseau : nuage

Poissons : soleil

Bonjouuuur !!


 

 

il fait super beau !!
le soleil est levé depuis l’aurore ( )
les gouttes de pluie sont allées faire un tour ailleurs
et il fait bon !!
allez prenez votre courage à deux mains !!

à tout à l’heure !!
aaah avant de partir, une tite tasse de café

 

mmmm ça fait trop du bien !
je vous laisse la nespresso, mais je reviens la chercher tout à l’heure hein ?
ne rêvez pas, je la prête, je ne la donne pas !!

L’HOROSCOPE TIBETAIN


Horoscope-Astrologie


Au Tibet, la sagesse veut que notre vie soit la conséquence de nos vies antérieures et que nous vivions des expériences sur ce chemin de vie tel un parcours initiatique.
Avec votre signe tibétain, vous avez votre destin entre vos mains… A vous de lire les signes…

Vous êtes né(e) en : 1940, 1952, 1964, 1976, 1988, 2000, et en 2012: Vous êtes "LE CERF-VOLANT DECORE"
Vous êtes né(e) en : 1941, 1953, 1965, 1977, 1989, et en 2001: Vous êtes "LE COBRA"
Vous êtes né(e) en : 1942, 1954, 1966, 1978, 1990, et en 2002: Vous êtes "LE GARDIEN DU FEU"
Vous êtes né(e) en : 1943, 1955, 1967, 1979, 1991, et en 2003: Vous êtes "LA SOURCE D’EAU CRISTALLINE"
Vous êtes né(e) en : 1944, 1956, 1968, 1980, 1992, et en 2004: Vous êtes "LA STELE DE JADE"
Vous êtes né(e) en : 1945, 1957, 1969, 1981, 1993, et en 2005: Vous êtes "LE GONG DE METAL"
Vous êtes né(e) en : 1946, 1958, 1970, 1982, 1994, et en 2006: Vous êtes "LA TORTUE DU LAC"
Vous êtes né(e) en : 1947, 1959, 1971, 1983, 1995, et en 2007: Vous êtes "LE BRACELET DE CUIVRE"
Vous êtes né(e) en : 1948, 1960, 1972, 1984, 1996, et en 2008: Vous êtes "LE BUFFLE NOIR"
Vous êtes né(e) en : 1949, 1961, 1973, 1985, 1997, et en 2009: Vous êtes "LA LUNE NAISSANTE"
Vous êtes né(e) en : 1950, 1962, 1974, 1986, 1998, et en 2010: Vous êtes "LE SOLEIL EXALTE"
Vous êtes né(e) en : 1951, 1963, 1975, 1987, 1999, et en 2011: Vous êtes "LE MOINE ACCOMPAGNE D’UN SINGE"

CERF-VOLANT DECORE
Activités dans les vies antérieures : tresseuse d’osier, contrebandier, décorateur de temples, troubadour, poète, messager des princes
Vous triomphez de la pesanteur avec une grâce et légèreté déconcertante. Vos ailes multicolores portent aussi bien les grimace narquoises du Dragon et des monstres que l’harmonie du papillon. Comme le moine en lévitation vous parvenez à faire abstraction de la matière dans une sarabande multicolore, clin d’œil irrévérencieux aux pauvres terriens
La légèreté dans la vie, c’est votre credo, qui vous sort parfois de bien de situations… Mais c’est aussi votre fragilité… Sans vent, pouvez-vous décoller ? Et si vous aimez flotter dans les airs, vous n’en êtes pas moins relié à la terre par un simple fil… Par vos conseils et votre dévouement, l’on finit toujours par découvrir que vous êtes aussi d’une telle sensibilité qu’on ne peut que vous apprécier…

COBRA
Activités dans les vies antérieures : pirate, caravanier, joueur de tambour céleste, sculpteur de masque, alchimiste.
C’est la métamorphose de la poussière en or. Tout, avec lui, et notamment ses moindres faits et gestes, devient prodige. Prince du sous-entendu et grand esthète , l’embellissement est toujours au programme, mais jamais celui du souvenir stérile.
Séducteur, vous vous promenez dans la vie de manière calme, réfléchie et même sage. Brillant orateur, doté d’un charisme naturel, il embellit toute chose mais reste un éternel insatisfait. Le magnétisme qu’il dégage lui assure de vrais succès amoureux.

GARDIEN DU FEU
Activités dans les vies antérieures: herboriste, changeur d’argent, guérisseur, sage-femme, cuisinier.
Il est le génie domestique qui protège et aide à trouer l’obscurité des lieux et des âmes. Il les réchauffe pour les secourir et les aider à s’élever, par delà les monts enneigés et les nuages, vers le miraculeux Tibet. Le sang redevient chaud, les corps revivent. Il est le secours des vivants et, parfois trop modeste, peu poussé l’humilité jusqu’à l’oubli même de soi, ce qui risque de lui être des plus préjudiciable
Super intuitif, vous mélangez allègrement logique et irrationnel mais ce mélange vous donne une approche vraiment fine de la psychologie des êtres humains. Cela vous apporte considération et affection de la part d’autrui. Si vous réalisez que vous pouvez être parfois trop idéaliste, toutes les portes s’ouvrent devant vous pour réaliser tous vos projets.

SOURCE D’EAU CRISTALLINE
Activités dans les vies antérieures: diplomate, chanteur, ébéniste, conducteur de fiacre, distillateur d’alcool, confesseur.
Au centre du monde, on s’y salue pour s’y purifier, hommes et animaux, oiseaux porteurs des messages célestes à destinations de ceux qui souffrent et espèrent. L’arbre de Bouddha y plonge ses racines qui le grandit car elle est la mémoire de la naissance du monde. Au fond du vide, la source d’eau cristalline, née de l’explosion du ciel en une fleur étoilée, fait fi des honneurs, de l’argent et du pouvoir.
La générosité coule chez vous comme la nature de la source d’eau cristalline, vous donnez sans compter, mais êtes aussi exigeant, car vous êtes réaliste. Vous êtes en harmonie avec vous-même, votre chemin de vie, vos dons et vos capacités notamment en psychologie… tout concourt à combler votre besoin d’affection et grande est votre fidélité.

STELE DE JADE :
Activités dans les vies antérieures: dresseur de chevaux, messager, joaillier, sculpteur, écrivain.
Vous êtes le signe le plus secret et le plus noble, gardien et témoin des paroles fondatrices dans la nuit orageuse des temps. Capable de transformer le souffle originel céleste en verbe, de créer le silence propice au méditatif et de dynamiser l’entreprenant. Pour autant vous fuyez les honneurs et mondanités, les paroles bienséantes et creuses car vous êtes le support des lettres des prières (soutras).
Depuis votre plus tendre âge, vous faites preuve de curiosité et de vitalité, la moindre ignorance vous afflige et la plus petite violence vous pèse. Vous avez soif d’authentique, vous savez vous remettre en cause lorsqu’il le faut, et pourtant vous manquez de confiance en vous… Pour l’être aimé, vous n’hésitez pas à vous donner corps et âme, presque à vous sacrifier.

GONG DE METAL :
Activités dans les vies antérieures: archéologue, jardinier, doreur de statue, cordonnier, avocat.
Vous êtes porté à la méditation, à l’introspection et en même temps, vous êtes passionné, limite excessif dans votre exaltation de la vie. Vous recherchez une alliance amoureuse dans la spiritualité. Votre fidélité et votre générosité vous conduit à l’indulgence et une fois votre chemin de vie bien défini, vous pourrez même connaître gloire et fortune…

TORTUE DU LAC :
Activités dans les vies antérieures: portefaix, dentellière, constructeur de chariot, sentinelle, maçon.
Allégorie qui vit la Tortue du Lac remonter à la surface pour gagner un peu de fraîcheur lors d’une journée d’été et, une feuille d’arbre de santal voguant au fil de l’eau, trouva repos et fraîcheur convoitée. Ainsi la chance sourit à ceux qui savent en créer les conditions de réalisation. Tout cela sans prendre trop de risque.
Vous aimez être bousculé dans votre mode de vie, sans violence, sans atteinte non plus à votre mode de vie. La tendresse est ce que vous recherchez, vous préférez éviter la moindre passion. Equilibré, vous établissez une relation saine avec autrui sans jamais chercher à le tromper.

BRACELET DE CUIVRE :
Activités dans les vies antérieures: courtisan, forgeron, sculpteur, diplomate, alchimiste, trafiquant d’armes.
Si vous êtes logique, vous adorez plonger dans l’irrationnel… De nature indépendante, vous êtes une personne loyale. Et si vous êtes épouvanté à l’idée que l’être aimé ne vienne s’installer chez vous, vous redoutez encore plus qu’il vous délaisse… Imprévisible, nul ne peut vous saisir, vous attirez l’amour comme une fleur attire le papillon, presque sans effort.. Vous n’aimez pas les conflits, mais s’il faut vous défendre, alors vous faites face !

BUFFLE NOIR :
Activités dans les vies antérieures: guerrier, guide de montagne, comédien ambulant, maréchal ferrant, tailleur de pierre.
Le Buffle Noir n’aime ni les détours ni les faux-fuyant. Lorsqu’après l’orage, la lune provoque la montée des brumes d’été, le buffle meugle vers le soleil. Fasciné par le Cobra qu’il abhorre il peut déclencher une irruption volcanique si un obstacle se dresse sur sa route. A l’inverse la présence d’un cerf-volant décoré le fera fondre et se transcender pour le plus grand bonheur des deux signes.
S’il est un épicurien, aimant tout ce que la terre lui prodigue, son emportement parfois l’empêche de faire preuve de suffisamment de discernement. Vous êtes aussi généreux que vous êtes entier, pas méchant pour un sou.

LUNE NAISSANTE :
Activités dans les vies antérieures: conducteur de char, sage-femme, prophétesse, chasseur.
Le signe est le compagnon des nuits noires et du flâneur, il veille sur le chemin. Les rêveries sont le domaine de la Lune naissante
Vous êtes d’une extrême finesse psychologique, et d’une douceur charmante. Doux rêveur, romantique, libertin, vous aimez faire de nouvelles rencontres et êtes le premier à engager la conversation. Gracieux, délicat, vous n’aimez pas être bousculé, et détestez encore plus d’être malmené. Quel manque de savoir-vivre !

SOLEIL EXALTE :
Activités dans les vies antérieures: astronome, marchand de porte-bonheur, tapissier(ère), religieux, chasseur.
Sa vitalité est le sel même de la vie. Sans lui point d’existence et sa seule crainte est d’être capturé par l’homme en quête de chaleur et de feu.
Toujours de bonne humeur et joyeux, loin d’être impulsif, vous êtes d’humeur égale, celui sur qui l’on peut compter. Vous avez une grande confiance en vous et par votre régularité, votre travail, votre fidélité, vous arrivez en toute circonstance à aller au bout de votre chemin, avec succès et bonheur. Vous êtes de nature exigeante, mais vous gagnerez avec l’âge, une vraie sérénité.

MOINE ACCOMPAGNE D’UN SINGE :
Activités dans les vies antérieures: tireur de cartes, chanteur, comédien, faux monnayeur, passeurs de rivières.
Fantaisie et légèreté vous caractérise à l’image de l’histoire qui présida à votre naissance. Moine en recueillement vous vous endormîtes dans la forêt et fûtes réveillé par une joyeuse colonie de singe blancs gesticulant joyeusement dans les branchage. Chassant les uns vous décidâtes de garder, pour le vendre au marché, le plus espiègle d’entre eux. Mais avant que d’arriver au marché, les mimiques et facéties de l’animal gagnèrent votre joie et votre cœur. Vous l’adoptâtes.
Provocateur, amoureux de la vie, vous aimez manier humour et fourchette. Bonhomme et vif d’esprit, vous prenez plaisir à la discussion, à la concurrence et à la lutte, en ayant toujours un regard amusé sur vous-même.

L’ambulance


 

Le véhicule rouge aux « éclats » bleutés
File dans la circulation avec adresse,
Passant les carrefours avec habileté,
Piloté par des gens plein de hardiesse.

A son bord, des pompiers luttent contre la mort
Ce sont là, des gens compétents et dévoués
Tous d’un tempérament jovial et enjoué
Et qui ne briguent ni gloire, ni honneurs, ni or.

Leur devise est bien souvent « sauver ou périr ».
Hélas ce n’est pas toujours sans coup férir.
Mais aujourd’hui, il est inutile de courir
Car leur patient, lui, vient de se laisser mourir.

C’est par un cruel manque de savoir vivre
Que, tout doucement et sans bruit, il s’est éteint
Voguant déjà vers des rivages si lointains
Que leurs noms ne sont écrits sur aucun livre.

L’ambulance continue sa course contre la mort
C’est, sans doute, parce qu’il y a un « feu » à bord.
Etrangeté de notre langue, cela est certain :
Pourquoi parler de « feu quelqu’un »… qui s’est éteint ?
LF

poème de mon tit père à moa !!
sourire

sur la plage… à Arcachon


Nous voilà en été… déjà !


DSCI1150 L’eau est verte… Le bateau prêt à partir en croisière…

C’est une belle, belle journée ! DSCI1149

Le ciel est bleu, l’eau est bleue, le sable chaud… C’est une journée d’été, une journée à se prélasser à regarder les mouettes se saluer en riant fort fort et en jouant du cou et des ailes vers la mouette cousine qui passe au-dessus d’elle…

DSCI1135

La plage est à nous, et à nous seuls… Venez, prenez ma main, et allons marcher au bord de l’eau, profitons de cet instant… allons même au bout de la jetée.. nous projeter dans l’avenir, nous déconnecter de la réalité…

DSCI1123 DSCI1094 DSCI1091 DSCI1092

aaah je ne sais pas vous, mais j’adorerais aller faire le tour du bassin en bateau, oui mais voilà, c’est marée descendante, et en plus ça ne commence que le 1er avril…

DSCI1114

allez cessons de rêver à ce qui n’est pas possible pour l’instant, oui, je précise pour l’instant ! aujourd’hui, laissons le présent nous envahir… respirons profondément ce bon air marin…

DSCI1110

vous voyez comme ça fait du bien ? on continue ? encore un peu de douceur…

DSCI1147

belle la vie au bord de la mer… même si parfois on y trouve de drôles de choses…

DSCI1144

oublions les soucis… laissons-nous porter par l’eau bleutée, vrai miroir du ciel

DSCI1074

C’est une belle, belle journée… n’est ce pas ? sourire

DSCI1089

la mouette caméléon…


Sur la plage abandonnée…. sous le soleil exactement… il existe une nouvelle variété de mouettes… la mouette caméléon…

Elle se déguise à volonté… prenant l’apparence qui l’arrange… histoire de se faire remarquer… la mouette caméléon…

DSCI1177

Comment fait-elle ? Rien de bien compliqué… Elle croque dans un morceau de pain… et pouf ! La preuve ?

Avant :

DSCI1172Après :

 DSCI1174

Ne dit-on pas qu’il ne faut pas se fier aux apparences ?

tu te souviens ?


tu te souviens de tous ces moments de partage

mais tu n’oublies pas les tempêtes et les orages

tu te souviens de tous ces projets, tous ces rêves

mais que fais-tu aujourd’hui quand le jour se lève ?

 

je me souviens de tous ces moments de tendresse

de ces instants bénis où tout se fait avec sagesse

je me souviens des jours où tout n’est que malheur

mais je n’oublie pas de ne vouloir que ton bonheur

 

tu te souviens de ces moments délicieux de fous-rires

où tout va de travers quand il ne reste plus que délire

tu te souviens quand le soleil s’est couché sur la mer

mais que feras-tu quand la nuit ne sera éphémère ?

 

je ne peux pas oublier qu’ils existent des beaux jours

comme celui où l’on s’est rencontrés, toi mon amour

je ne peux pas t’oublier mais je t’ai enfin pardonné

j’irai au bout de mes rêves, ceux que tu m’as donnés

 

tu te souviens ?

je n’oublie rien…

le printemps va-t-il arriver ?


parfois, il y a des moments magiques… il y a les heures bleues du lever d’un soleil, et il y a les heures dorées d’un coucher de soleil comme celui-ci…

DSCI0954 ici le soleil se couche sur la Leyre, sur le port de Biganos… ce soir-là, les températures étaient plus que clémentes, l’été était à la porte de l’hiver…

DSCI0958 c’est alors qu’on se rend compte que l’hiver ne fait pas que toucher à sa fin, mais qu’il est à l’agonie… il lui reste quelques soubresauts… mais le printemps est déjà arrivé ! d’abord les oies sont parties dans le nord, monsieur pie a trouvé sa belle, et surtout, surtout, il y a …

DSCI0924 DSCI0993

DSCI0988

DSCI0918  DSCI0983

et ce n’est pas tout… il y a ça …

DSCI0973 DSCI0985

le cerisier…                                           le lilas…

et même encore plus fort, un signe encore plus évident que le printemps est arrivé, il y a ça…

DSCI0978oui, le prunier est déjà en fleurs !!

 

alors, maintenant, vous croyez que le printemps est arrivé ?

Flagrant délit d’insouciance


J’ai toujours aimé les chats… J’ai vécu toute ma vie avec des chats, et même quand j’étais encore dans le ventre de ma mère, le chat de la maison venait dormir sur moi, enfin sur le ventre de ma mère, et je devais entendre son doux ronron…

A Talence, quand nous sommes arrivés, nous n’avions plus que des petits poissons à la maison. C’est sympa les guppies, surtout quand ils font plein de bébés, vous voyez ? Mais on ne peut pas les caresser, on ne peut pas dormir avec, je ne sais même pas s’ils nous comprennent, alors ça limite beaucoup les échanges…

Maman m’a inscrite aux scouts, je suis donc une jeannette… et voilà qu’un peu avant Noël, nous passons l’après-midi ensemble, avec toute la compagnie. Les parents sont présents. Et voilà que notre cheftaine apporte un carton rempli de chatons. Elle nous explique qu’elle les a trouvés dans le local à poubelles de sa résidence, et qu’elle les a emmenés ici dans l’espoir qu’ils soient adoptés…Je fais ni une, ni deux… Je cours voir ma mère : « Maman ! Maman ! Viens voir, la cheftaine a apporté des chatons, ils sont tout seul au monde, on peut en adopter un ? S’il te plait !! Dis oui, ma petite maman chérie… »

Ma mère accepte de voir le carton, il y a des chatons noirs et d’autres gris tigrés… Et elle a cette parole, devant ma cheftaine : « Tu sais, j’aurais bien voulu s’il y en avait un roux, mais tu vois, il n’y en a pas ». Je soupire, tout est perdu… C’est alors que la cheftaine sourit, et soulevant un petit chaton, nous montre une adorable petite minette toute de roux vêtue…

C’est ainsi que Poussycat est entrée dans ma vie, au grand désespoir de ma mère qui m’a avoué bien des années plus tard qu’elle avait prononcé cette phrase pour adoucir le non qu’elle s’apprêtait à me dire, et qu’elle avait regretté de ne pas avoir été franche avec moi sur le moment.

Poussycat est pour moi bien plus qu’un chat, bien plus qu’un compagnon de jeu… Bien sûr, je lui apprends des trucs super sympa comme faire des pirouettes, danser ou encore faire des sauts périlleux… Evidemment, ce n’est pas une poupée, loin de moi de l’habiller et de la peigner durant des heures… De toute façon, elle déteste ça, ma minette !

Je passe beaucoup de temps à lui raconter mes joies, mes peines…

Poussycat de son côté grandit si vite qu’elle attend déjà des bébés… qu’elle a bien failli mettre au monde dans mon lit un soir… si maman ne s’était pas interposée !

Dans la cour de l’école, à la récré, je parle de mon chat avec mes autres copines jeannettes qui me demandent de ses nouvelles. Karine, ma voisine de dessus, écoute avec attention et parfois me dit comme elle aimerait avoir un chat.

Un mercredi après-midi, j’étais dans ma chambre, fenêtre ouverte. Karine a sa chambre juste au-dessus de la mienne et je l’entends qui m’appelle. Je passe la tête par la fenêtre, je n’ai plus le vertige maintenant, la hauteur de ces trois étages m’est devenue familière.

« Oui, Karine ? Qu’y-a-t-il ?

– Tu veux savoir la grande nouvelle ?

– Ah oui alors !! C’est quoi ? Qu’est ce qu’il se passe ?

– Ça y est !! J’ai un chat ! Un bébé chat, il dort en ce moment… »

Quel dommage, je ne peux pas sortir, maman me l’a interdit, et je ne peux pas lui demander la permission, elle est partie faire quelques courses, et elle ne devrait pas tarder à rentrer.

« Dis Karine, tu peux venir avec lui pour me le montrer ton chaton ?

– Non, ma mère n’est pas là, je n’ai pas le droit de sortir »

Zut, flûte et crotte !!

« Marie-Christine ? Viens toi !

– Ben moi non plus, je n’ai pas le droit de sortir »

C’est quand même pas de chance, en plus j’adore les chatons, avec leurs yeux tout bleus, leur regard tout rempli d’innocence…

« Hey ? Marie-Christine ? J’ai une idée, tu ne bouges pas, je reviens !

– D’accord ! »

Je me demande comment elle va faire… Moi dans ma chambre au troisième étage, elle et son chaton dans la sienne au quatrième étage, et interdiction de sortir de l’appartement pour toutes les deux ! Ça me paraît un peu compliqué… Sinon, tant pis, j’attendrai le retour de maman pour lui demander la permission !

« Hé ooh ? Tu es toujours là ?

– Oui, toujours !

– Je t’envoie mon chat !

– Tu m’envoies ton chat ? Mais comment ?

– Par la fenêtre, tiens ! Avant je vais regarder la longueur de fil qu’il faut, tu attrapes la ficelle ? Oui, voilà comme ça ! Je vais mettre le chat dans un panier et je le descends par la fenêtre, tu le rattrapes ok ? »

Karine est géniale, elle est tout simplement géniale !! Elle a attaché la ficelle à l’anse d’un petit panier blanc, et le descend tout doucement… Le chaton arrive à mon niveau, je prends le panier délicatement… C’est incroyable, le chaton dort ! Il ne bouge pas… Je le prends dans mes bras et lui fais un câlin… Il s’étire et ouvre ses petits yeux bleus… Comme il est joli… Il est tout blanc, comme la couverture de son panier, et comme son panier d’ailleurs… Il est doux, si doux… Et il sent bon !

« Marie-Christine ? Tu me le rends ? Ma mère ne va pas tarder, et bon, je ne voudrais pas qu’elle sache..

– Oui, oui, je le remets dans son panier. Merci, merci, Karine, et fais bien attention, doucement ! »

Elle rit et remonte le panier avec autant de précautions, et le prend sur son cœur, soulagée et ravie de m’avoir montré sa petite boule de poils…

Quelle preuve de confiance… Aujourd’hui, quand je repense à cette folle aventure, je me doute que nous aurions été punie si nous avions été surprise en flagrant délit d’insouciance…

Mais ce jour-là, Karine m’a offert un vrai moment de bonheur… et d’amitié !

Previous Older Entries

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 436 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :