A l’aube …


 

A l’aube de mon dernier jour,
j’aurais un dernier regard
une dernière espérance
mais pas une dernière volonté

je n’aurais pas d’amertume ni de regrets,
pas le moindre reproche, ni même un jugement
je vous emmènerai dans mon coeur
je vous laisserai mon sourire

je rêve de voir encore et encore
ces étincelles de bonheur dans vos yeux
je m’y emploierais chaque jour de ma vie
car sans vous, je ne suis rien
qu’une particule de vie dans un immense univers

vous me faites voir la vie en couleur
je vous rends les couleurs de l’arc en ciel
puissent vos yeux et votre coeur comprendre
que l’essentiel est invisible à nos yeux …

On se retrouvera Francis Lalanne


Promets-moi si tu me survis
D’être plus fort que jamais
Je serai toujours dans ta vie
Près de toi, je te promets
Et si la mort me programme
Sur son grand ordinateur
De ne pas en faire un drame
De ne pas en avoir peur

Pense à moi, comme je t’aime
Et tu me délivreras
Tu briseras l’anathème
Qui me tiens loin de tes bras
Pense à moi, comme je t’aime
Rien ne nous séparera
Même pas les chrysanthèmes
Tu verras, on se retrouvera

N’oublie pas ce que je t’ai dit
L’amour est plus fort que tout
Ni l’enfer ni le paradis
Ne se mettront entre nous
Et si la mort me programme
Sur son grand ordinateur
Elle ne prendra que mon âme
Mais elle n’aura pas mon cœur

Pense à moi, comme je t’aime
Et tu me délivreras
Tu briseras l’anathème
Qui me tiens loin de tes bras
Pense à moi, comme je t’aime
Rien ne nous séparera
Même pas les chrysanthèmes
Tu verras, on se retrouvera
On se retrouvera
On se retrouvera..

silence ….


Silence pesant rempli d’attente et de souffrance
Silence trop lourd et qui crie pour être entendu
Silence tendu à qui l’on donne trop d’importance
Silence plein de tout ce qui ne peut être rendu

Silence tranquille, léger comme l’insouciance
Silence doux et joyeux comme le chant du vent
Silence habité par le regard, tendresse immense
Silence plein de tout ce qu’on donne si souvent

un grain de moutarde ….


oui la vie est une longue suite de patience, de souffrance et de silence
mais je trouve quand même que la vie est pleine de saveurs
tu vois quand tu mets un grain de moutarde dans ta bouche, si tu l’avales tout rond, tu n’as aucun goût particulier
par contre si tu le croques, ouah d’un coup, c’est une explosion de saveurs dans ta bouche
la vie pour moi c’est ça, c’est une multitude de grains de moutarde
le seul hic, c’est qu’on ne sait pas à l’avance quel grain de moutarde va nous faire pleurer

grains de moutarde

Par amour pour toi


Aujourd’hui tu me demandes de te suivre
Une inquiétude se ravive, celle de me perdre
Tu as beau m’aimer grand comme ça
Ça me fait peur toute l’immensité de tes bras

Tu peux me dire que l’amour rend libre
Je vois bien que ma liberté s’évapore
Tu peux me dire que l’amour aide à vivre
Je ne vois que les chaînes qui m’emprisonnent

Tu me dis que l’amour, c’est tout doux, tout tendre
Pour moi, c’est comme plonger dans le vide, me pendre
Tu me dis que l’amour met un filtre de couleur à la vie
Je ne vois qu’en blanc et noir, à la mort à la vie

Mais parce que je ne peux vivre sans toi
Par amour pour toi, je veux bien faire ce pas
Je fermerai les yeux en te tendant la main
En espérant voir tous nos lendemains

main tendue

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 436 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :