Avec des si …


Ouvrir sa porte à l’inconnu qui passe

La fermer au passé qui trépasse

Avec des si… on peut continuer de rêver

Mais on ne voit pas le jour se lever

Publicités

Bonjour


 

 bonjour

Un bonjour  c’est comme un sourire

ça se donne comme un aller sans retour

ça vous effleure tel un regard sans détour

ça s’évapore sans jamais vouloir mourir

 

Bien le bonjour !!

partir


 

partir sans se retourner

un départ pour t’oublier

tu n’étais pas mon arrivée

tu ne seras pas mon été

 

partir et recommencer

une belle vie  ailleurs

de nouveau espérer

et trouver le bonheur

 

retrouver mes ailes

pouvoir m’envoler

vers ma destinée

telle une étincelle

 

partir sans regrets

pour pouvoir rêver

oui partir par amour

trouver un toujours

si je te suis …


Si je te suis, mettrais-tu de la lumière dans ma vie

Du quotidien de la vie, en ferais tu un paradis ?

Je veux bien entendre les nuances des couleurs

Les mélanger, les vivre, en faire un bonheur

 

Mais si je te suis, que feras-tu de toutes ces ombres

Qui me suivent et m’attachent à la pénombre …

Que pourras tu faire aux jours les plus sombres

Où le découragement et la peine nous encombrent ?

 

Si je te suis, jusqu’où iras tu ?

Et si


Et si

tout cela n’était qu’un songe

voir même un pur mensonge

peu importe tu t’es senti vivant

présent dans ce doux moment

 

Et si

d’y croire tu avais raison

l’amour comme horizon

qui met de la couleur à la vie

comme le bonheur qui te sourit

 

Et si …

la vie est belle


 la vie est belle

 

la vie est belle,

 et si certains jours sont plus durs à porter que d’autres,

n’oublions pas les jours heureux qui sont encore à venir …

sourire …

l’automne


 

Et voilà que l’automne est là

Avec lui les premiers frimas

Et l’envie d’être dans tes bras

 

La nature se pare de mille feux

Elle se donne un air chaleureux

Mais pour toi n’ai je été qu’un jeu ?

 

Le ciel se fait plus tendre à l’horizon

Les lumières entrent dans les maisons

Mon cœur ne peut qu’écouter la raison

 

Ta main caressant mes cheveux

N’aurait été que rêve merveilleux ?

Oh ton regard sur moi si joyeux …

 

Le manque de toi, tu as su créé

Le désir de toi m’a encore enivré

Reviens vers moi, j’ai tant pleuré

 

l’essentiel


 

J’ai perdu le sens de l’essentiel

A force de vouloir courir toujours

J’ai perdu mes ailes pour le ciel

A force de vouloir avoir l’amour

 

Mais voilà l’amour ne se possède pas

C’est plutôt l’amour qui nous possède

Avec le coeur, c’est la raison qui cède

Heureuse, pourquoi ne le serais je pas ?

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 434 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :