un tit clin d’oeil souvenir ….


 

25 avril 2006 018

juste un tit souvenir d’un temps révolu

deux petits canards sur le fleuve charente …

 

Une rivière de larmes


  riviere-montagne-pureora-benneydale-nouvelle-141355

 

Coule comme une rivière des larmes

Mon cœur s’accroche à mon âme

A l’espoir comme à une flamme

Jamais ne peut déposer les armes

Je suis celle …


Je suis celle qu’on n’attend pas
comme une caresse sur la joue
qui passe ici et s’arrête là
sans mot dire, rien et puis tout

Je suis l’ombre d’un silence
absence comme présence
Te répondre je ne peux
suis l’ombre dans les yeux

Ne me demande plus
où je vais ni qui je suis
ne me demande plus
ni hier, ni aujourd’hui

Dans l’avenir met ton regard
tu sais, il n’y a pas de hasard
juste un peu de temps pour toi
ton amour viendra, elle et toi…

 
vent ...

C’est beau la vie


Merci à toi Iroico de m’avoir fait découvrir cette chanson …

Le vent dans tes cheveux blonds
Le soleil à l’horizon
Quelques mots d’une chanson
Que c’est beau, c’est beau la vie

Un oiseau qui fait la roue
Sur un arbre déjà roux
Et son cri par dessus tout
Que c’est beau, c’est beau la vie.

Tout ce qui tremble et palpite
Tout ce qui lutte et se bat
Tout ce que j’ai cru trop vite
A jamais perdu pour moi

Pouvoir encore regarder
Pouvoir encore écouter
Et surtout pouvoir chanter
Que c’est beau, c’est beau la vie.

Le jazz ouvert dans la nuit
Sa trompette qui nous suit
Dans une rue de Paris
Que c’est beau, c’est beau la vie.

La rouge fleur éclatée
D’un néon qui fait trembler
Nos deux ombres étonnées
Que c’est beau, c’est beau la vie.

Tout ce que j’ai failli perdre
Tout ce qui m’est redonné
Aujourd’hui me monte aux lèvres
En cette fin de journée

Pouvoir encore partager
Ma jeunesse, mes idées
Avec l’amour retrouvé
Que c’est beau, c’est beau la vie.

Pouvoir encore te parler
Pouvoir encore t’embrasser
Te le dire et le chanter
Oui c’est beau, c’est beau la vie.

 
jean ferrat
 


 

A tous


coucher-soleil-villes-soir-parc-378506  
A tous je voudrais dire
Qu’il est bon de rire
D’oublier cette haine
D’effacer notre peine
 
A vous j’aurais voulu
Pouvoir être attendue
A défaut de comprendre
Pouvoir enfin s’entendre
 
A nous j’aurais écrit
Qu’elle est belle la vie
Quand enfin on est deux
Rire et être heureux
 
A toi qui passe par là
Entre et puis assied toi
Regarde autour de toi
La vie qui n’attend pas
 

Un regard


 
Un regard, une joue vers la bise qui se tend
Un regard mais pas un mot, tu attends…
Une main sur l’épaule pour dire je suis là
Un sourire, quelques mots que tu ne dis pas
 
J’aurais voulu,
J’aurais dû,
Je n’ai pas pu
 
Tu t’éloignes après un au-revoir
Mon cœur se serre dans le noir
Le noir comme couleur de l’espoir                                                                                                 
Le noir comme tous les soirs
 
Je n’ai pas voulu
Je n’aurais pas dû                                        
Et pourtant j’ai pu
 
Un regard chargé de tout l’espoir
Un sourire porteur de bonheur
Tu ne reviendras pas ce soir
Ton regard et puis c’est l’heure…
 
 
regard

On s’attache


 
 
j’ai pas le style
portant pas en style
mais c’est pas pour moi le costard uniforme

j’ai pas l’intégrale
du genre idéal
j’aurais toujours l’impression qu’on m’espionne

pourtant pas contre l’amour
je s’rais même plutôt pour

REF : mais c’est pas pour autant qu’il faut

qu’on s’attache et qu’on s’empoisonne
avec une flèche qui nous illusionne
faut pas qu’on s’attache et qu’on s’emprisonne
mais rien n’empêche que l’on s’abandonne
non…

d’un chef de file
j’en ai pas l’profil
 
mais sur l’oreiller j’aime pas qu’on me questionne

je suis pas James Bond
entouré de belles blondes ( non non non )
j’envie même pas les hommes qui papillonne

pourtant pas contre l’amour
j’attends plutôt mon tour

REF

on laisse rien
le quotidien ça me tue, ça me tient, ça me fait mal
rien de plus normal
mais tu t’enfiles
dans le fil
il faut pas que tu dépasses
à chaque que tu oses
qui mais t’es qui ?
t’es pas normal

REF x3

choeur : c’est beau l’amour
j’attends mon tour

 
Christophe MAE

Le Saut de l’Ange


 

Si je ne réponds pas
Quand tu me fais signe
Laisse-moi un message
Que je devine
Ce que tu es / Ce que serait
L’amour entre nous
L’amour après tout

Et si sur cette voie
Je ne te suis pas
Je sais le message
À tout jamais
Un jour ou l’autre
Il faut qu’on saute
Tenter le voyage
Trouver le courage

Je sais qu’il manque parfois l’étincelle
Je sais qu’il ne nous manque pas l’essentiel
Je sais que c’est toujours l’amour
Qui donne des ailes
/LE SAUT DE L’ANGE/
Je sais qu’on a le coeur au bord du vide
Mais je sais que c’est l’ange qui nous guide
Entre les orages
Entre les naufrages

Si je ne suis pas l’homme
Que tu attendais
Laisse-moi un message
Sait-on jamais
Quoi que je fasse
Quoique j’ai fait
Dans tous nos silences
Reste l’évidence

Je sais qu’il manque parfois l’étincelle
Je sais qu’il ne nous manque pas l’essentiel
Je sais que c’est toujours l’amour
Qui donne des ailes
/LE SAUT DE L’ANGE/
Je sais qu’on a le coeur au bord du vide
Mais je sais que c’est l’ange qui nous guide
Entre les orages
Entre les naufrages

Calogéro

Je n’attends pas de toi


Serait-elle à ma place plus forte qu’un homme
au bout de ces impasses où elle m’abandonne
Vivre l’enfer mourir au combat
faut-il pour lui plaire aller jusque là
Se peut-il que j’y parvienne
Se peut-il qu’on nous pardonne
Se peut-il qu’on nous aime
pour ce que nous sommes

Se met-il à ma place quelques fois
quand mes ailes se froissent
et mes îles se noient
Je plie sous le poids
plie sous le poids
de cette moitié de femme
qu’il veut que je sois
Je veux bien faire la belle, mais pas dormir au bois
Je veux bien être reine, mais pas l’ombre du roi
Faut-il que je cède
Faut il que je saigne
pour qu’il m’aime aussi
pour ce que je suis

Pourrait-il faire en sorte
Ferait-elle pour moi
ouvrir un peu la porte
ne serait ce qu’un pas
Pourrait il faire encore
encore un effort
un geste un pas
un pas vers moi…

Je n’attends pas de toi que tu sois amène
Je n’attends pas de toi que tu me comprennes,
Seulement que tu m’aimes pour ce que je suis

Se met-elle à ma place quelques fois
Que faut-il que je fasse pour qu’elle me voit
Vivre l’enfer mourir au combat,
veux-tu faire de moi ce que je ne suis pas
Je veux bien tenter l’effort de regarder en face
mais le silence est mort et le tien me glace
Mon âme sour cherche l’erreur
Plus mon sang se vide et plus tu as peur

Faut-il que je t’apprenne
je ne demande rien
les eaux troubles ou je traîne
ou tu vas d’où tu viens
Faut-il vraiment que tu saches
tout ce que tu caches
tout au fond de moi
au fond de toi

Je n’attends pas de toi que tu sois amène
Je n’attends pas de toi que tu me comprennes,
Mais seulement que tu m’aimes
seulement que tu m’aimes
pour ce que je suis

Quand je doute
Quand je tombe
Et quand la route est trop longue
Quand parfois je ne suis pas
ce que tu attends de moi
Que veux-tu qu’on y fasse
Qu’aurais-tu fais à ma place ?

Zazie

Aimer à perdre la raison


 
 
Aimer à perdre la raison
Aimer à n’en savoir que dire
A n’avoir que toi d’horizon
Et ne connaître de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer à perdre la raison

Ah c’est toujours toi que l’on blesse
C’est toujours ton miroir brisé
Mon pauvre bonheur, ma faiblesse
Toi qu’on insulte et qu’on délaisse
Dans toute chair martyrisée

Aimer à perdre la raison
Aimer à n’en savoir que dire
A n’avoir que toi d’horizon
Et ne connaître de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer à perdre la raison

La faim, la fatigue et le froid
Toutes les misères du monde
C’est par mon amour que j’y crois
En elle je porte ma croix
Et de leurs nuits ma nuit se fonde

Aimer à perdre la raison
Aimer à n’en savoir que dire
A n’avoir que toi d’horizon
Et ne connaître de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer à perdre la raison

 
Jean FERRAT

Previous Older Entries

Quel temps fait-il chez moi ?

Follow Mariessourire essence d'émotions on WordPress.com

Des mots... des photos... mes envies... au jour le jour, voilà ce que vous trouverez dans mon espace, sans compter l'ouverture de la bibliothèque de mariessourire que vous trouverez ici : http://mariessourire3.wordpress.com/
Bonne visite !

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 436 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :